Présidentielle 2022 : le porte-parole Outre-mer de Marine Le Pen en visite dans les DOM pendant l’entre-deux-tours

élections
André Rougé et Marine Le Pen en Guadeloupe
Marine Le Pen et André Rougé, délégué national pour l'Outre-mer du RN, en Guadeloupe le 3 avril. ©André Rougé (DR)
La Martinique, la Guyane et La Réunion : voilà les prochaines destinations d'André Rougé pour l'entre-deux-tours. Des départements où la candidate RN est respectivement arrivée en troisième et deuxième position à l'issue du scrutin.

Le planning est encore à préciser, mais dès ce mardi, le délégué national à l'Outre-mer du Rassemblement national devrait s’envoler pour les Antilles-Guyane.

Dans ces départements, c’est Jean-Luc Mélenchon qui est arrivé en tête à l’issue de ce premier tour : le nombre de votes pour le candidat de la France Insoumise a quasiment doublé par rapport à 2017.

Parler aux Guyanais

Après le déplacement de Marine Le Pen en Guadeloupe il y a une quinzaine de jours, André Rougé a décidé de se rendre en Martinique, où la candidate ne s'est jamais rendue (dans un cadre politique). Mais c'est surtout en Guyane que le Rassemblement national veut convaincre. “On y fait un moins bon score qu’en 2012, explique le porte-parole pour l’Outre-mer de Marine Le Pen, je pense qu’il faut aller parler aux Guyanais”.

En effet, la candidate du RN y a obtenu 17,7 % des suffrages lors du premier tour, contre 24,3 % en 2017. Jean-Luc Mélenchon, lui, a obtenu 50,6 % des voix.

Quant à la Martinique, André Rougé indique : “On est en retard sur Emmanuel Macron et on n’a pas forcément beaucoup de troupes sur place”. Dans ce département, Marine Le Pen a réuni 13,4 % des voix contre 16,3 % pour le président sortant.

Passage par La Réunion 

La semaine prochaine, le porte-parole Outre-mer de Marine Le Pen se rendra ensuite dans l’Océan Indien. À La Réunion plus précisément. La candidate RN y a obtenu 24,7 % des suffrages, Emmanuel Macron, 18 %. Là-bas aussi, c’est Jean-Luc Mélenchon qui est arrivé en tête avec 40,3 % des suffrages.

En tête à Mayotte

Pas de détour prévu en revanche par Mayotte. “On a fait de bons scores là-bas, ça a l’air de bien se passer”, estime André Rougé. Et pour cause : si le résultat global de Marine Le Pen Outre-mer est en baisse en terme de pourcentage par rapport à 2017 au premier tour (21,2 % des voix contre 21,9 %), il y a un département où le pourcentage des votes ne diminue pas, et il s’agit de Mayotte. 

La candidate RN y réalise un score inédit : avec 41,4 % des voix, Marine Le Pen arrive en tête à Mayotte. Une première pour les Outre-mer.

André Rougé
André Rougé, référent Outre-mer de Marine Le Pen, le 10 avril 2022 à Paris. ©Kelly Pujar

Pour rappel, Marine Le Pen avait obtenu 315.000 voix dans les Outre-mer au second tour de la présidentielle de 2017 contre près de 570.000 voix pour Emmanuel Macron. Autrement dit, 35,6 % de voix pour la candidate RN contre 64,4 % pour le président aujourd’hui sortant. Un résultat proche du score national (65,8 % contre 34,2 %).