Primaire de la droite: la boulette de Jean-Frédéric Poisson sur la Martinique et la Guadeloupe déclenche la colère des twittos

politique
Débat primaire de la droite
©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / POOL / AFP
Jean-Frédéric Poisson a expliqué qu'il faudrait imposer l'uniforme à l'école en France, comme c'est le cas en Guadeloupe et en Martinique. Le candidat du parti Chrétien-Démocrate a oublié ou ignore que ces deux départements sont en France. 
Jean-Frédéric Poisson a commis un lapsus jeudi soir lors du troisième débat de la primaire de la droite, en proposant que le port de l'uniforme à l'école, qui "marche très bien en Martinique et en Guadeloupe", soit aussi appliqué "en France".

"Je constate que le port de l'uniforme pour les enfants de Martinique et de Guadeloupe qui sortent des écoles fonctionne très bien, donc si ça marche très bien en Martinique et en Guadeloupe il n'y a pas de raison que ça ne (marche) pas en France", a estimé Jean-Frédéric Poisson, sans préciser qu'il parlait de la métropole. Jean-Frédéric Poisson rebondissait sur des propos de Jean-François Copé, qui avait abordé la question de l'uniforme à l'école, auquel il est favorable, tout comme François Fillon. Regardez: 

La gaffe de Poisson par LeLab_E1Jean-Frédéric Poisson a fait amende honorable après l'émission sur son compte twitter mais trop tard, le mal était fait: 

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live