outre-mer
territoire

Primaire de la droite : les politiques ultramarins réagissent à la percée de Fillon et l'éviction de Sarkozy

politique
Primaire de la droite : les politiques ultramarins réagissent à la percée de Fillon et l'éviction de Sarkozy
En nombre de voix, François Fillon, en tête au niveau national, est seulement en troisième position sur l'ensemble des Outre-mer. ©Thomas SAMSON / AFP
Au lendemain de la primaire de la droite et du centre, François Fillon, en tête au niveau national, suivi d'Alain Juppé. Nicolas Sarkozy est lui éliminé. Outre-mer, les résultats sont différents : Nicolas Sarkozy arrive en tête. Premières réactions des politiques ultramarins sur les réseaux sociaux.
A la surprise générale, François Fillon est arrivé largement en tête au premier tour de la primaire de la droite et du centre, dimanche 20 novembre. Il devance de loin Alain Juppé, son adversaire au second tour dimanche prochain. Nicolas Sarkozy, lui, est éliminé. De quoi faire réagir les politiques ultramarins sur les réseaux sociaux, ce lundi. D'autant que dans les territoires d'Outre-mer, les résultats sont bien différents. 

Sarkozy en tête et Fillon ignoré Outre-mer

Les Outre-mer ont placé majoritairement Nicolas Sarkozy en tête de ce premier tour, grâce surtout aux nombreux votants à La Réunion. Il est suivi d'Alain Juppé et de François Fillon qui arrive lui en troisième position Outre-mer. Selon le dernier décompte de l'AFP, Nicolas Sarkozy obtient
22 700 voix dans l'ensemble des territoires ultramarins, devant Alain Juppé (18.600) et François Fillon (9.650).  

 

La déception des Sarkozistes 

Sur Twitter, les soutiens de Nicolas Sarkozy ont rapidement exprimé leur "tristesse". 


Les consignes de vote

A La Réunion où Nicolas Sarkozy est arrivé en tête, son principal appui Didier Robert a donné sur Twitter sa consigne de vote. Le président du conseil régional Les Républicains, appelle à voter François Fillon au second tour de la primaire. "Je veux pour chaque Réunionnaise et pour chaque Réunionnais ce qu’il y a de meilleur. C’est tout le sens de mon engagement" a-t-il expliqué dans une série de tweets publiés tout au long de la soirée. Didier Robert précise avoir accompagné au premier tour celui qui s’était "le plus engagé sur le projet pour La Réunion (Nicolas Sarkozy)".
 



Les commentaires du PS 

Du côté du Parti socialiste, la porte-parole réunionnaise Corinne Narassiguin a réagi dans une série de tweets.


Réactions également de Pierre Kanuty, conseiller régional socialiste d'Île de France, originaire de Martinique. 


 

Publicité