Prix des carburants en Outre-mer : entre hausse, baisse et stagnation

consommation
Essence
Essence ©Mayotte la 1ere
Changement de mois rime avec changement des prix à la pompe en Outre-mer. Un changement particulier pour ce 1er avril avec l’entrée en vigueur d’une remise de 15 centimes sur les prix à la pompe dans les territoires ultramarins, et ce, pour les quatre prochains mois.

Les prix à la pompe ne cessent de grimper depuis un certain temps. En cause, une reprise trop rapide de l’économie, congestionnant certains secteurs, et depuis le 24 février dernier, la guerre en Ukraine. Dans l’Hexagone, une barre symbolique a été franchie, le prix du litre de gazole et de sans plomb 95 est passé au-dessus de 2 euros le litre. Dans les Outre-mer, le prix des carburants est fixé mensuellement par la préfecture, mais le mois de mars a aussi vu une augmentation par rapport au mois de février.

Pour contrer cette augmentation des prix et soulager le portefeuille des automobilistes, le Premier ministre Jean Castex, a annoncé le 12 mars dernier, une baisse de 15 centimes directement à la pompe pour chaque litre de carburant à compter du 1er avril. Une remise revue à la hausse pour l’Hexagone, passant à 18 centimes, mais toujours plafonnée à 15 centimes pour les Outre-mer.

Une TVA différente

Si la remise reste à 15 centimes pour les Outre-mer, ce n’est pas oubli, mais du fait de la différence du montant de la TVA entre les territoires.

La TVA étant de 20% en Hexagone, la remise à la pompe sera de 18 centimes par litre TTC pour le consommateur. Elle sera d’environ 17 centimes en Corse où la TVA est de 13% et de 15 centimes en Outre-mer où il n’y pas de TVA sur les produits pétroliers.

Ministère de la Transition Ecologique

Prix à la pompe à compter du 1er avril territoire par territoire avec application de la remise de 15 centimes

  • Guadeloupe : 

1,82 euro le litre pour le super sans plomb, soit une baisse de 4 centimes

1,82 euro le litre pour le gazole, soit une hausse de 14 centimes  

  • Martinique :

1,83 euro le litre pour le super sans plomb, soit une baisse de 4 centimes

1,81 euro le litre pour le gazole, soit une hausse de 14 centimes

  • Guyane : 

1,93 euro pour le sans plomb, soit une baisse de 2 centimes                       

1,93 euro pour le gazole, soit une hausse de 17 centimes  

  • La Réunion : 

1,72 euro le litre pour le super sans plomb, soit une hausse de  3 centimes          

1,36 euro le litre pour le gazole, soit une hausse de 5 centimes  

  • Mayotte : 

1,74 euro le litre pour le super sans plomb, soit le même montant 

1,51 euro le litre pour le gazole, soit une hausse de 4 centimes