Quand une bande dessinée imaginait les conséquences Outre-mer de l'élection de Marine Le Pen

livres
la presidente
©Les Arènes BD/ Démopolis
Dans "La Présidente", l'historien François Durpaire et le dessinateur Farid Boudjella imaginaient l'arrivée de Marine Le Pen au pouvoir. Sortie de l'Otan, embrasement dans les Outre-mer..., une bande-dessinée qui prend des airs prémonitoires à la veille du deuxième tour de l'élection présidentielle.
Et si Marine Le Pen était présidente de la république? Ce scénario, dont nous n'avons jamais été si proches à quelques jours du deuxième tour de la présidentielle, François Durpaire et Farid Boudjella l'avaient déjà imaginé fin 2015. En 158 pages, les auteurs dessinaient l'accession de la cheffe de file du FN à la présidence. Une histoire fictive, qui s'appuie néanmoins sur le programme du Front national.
lapresidente 1
©Les Arènes BD/ Démopolis


Nadine Morano et Marion Maréchal Le Pen au gouvernement

Au programme : installation au palais de l'Elysée, constitution d'un gouvernement avec Gérard Longuet en Premier ministre, Marion Maréchal Le Pen en ministre de l'Education, Nadine Morano à la Famille, Nicolas Bay à l'Intérieur, mais sans Gilbert Collard ni Robert Ménard… Les auteurs imaginent également Jean-Michel Dubois, actuellement secrétaire national à l'Outre-mer du FN devenir secrétaire d'Etat à l'Outre-mer.
Parmi les premières mesures sur l'Education, Marine Le Pen exige la fin de la "repentance permanente", notamment sur l'esclavage.
La presidente
©Les Arènes BD/ Démopolis


Embrasement des Outre-mer 

Des événements violents émaillent la présidence fictive de Marine Le Pen, dont des échauffourées en Nouvelle-Calédonie, entre Caldoches et Kanaks. Avce en tête de file des loyalistes, un Gaël Yanno se félicitant de l'arrivée du FN au pouvoir. "Marine Le Pen nous a sauvé. Elle s'est heureusement opposée à l'indépendance douce vers laquelle nous étions en train de dériver", dit son avatar dans la bande-dessinée.
 
La presidente 3


Une situation qui devient d'autant plus réaliste que Gaël Yanno (le vrai), après ce premier tour du 23 avril, a refusé le Front républicain.  "Je ne voterai pas blanc, et je ne suivrai pas la consigne de vote des Républicains pour faire barrage à Marine Le Pen", a-t-il déclaré au micro de Nouvelle-Calédonie 1ere.
 
Dans le livre, la situation devient carrément explosive, et ce, à peine 6 mois après l'élection présidentielle, avec une trentaine de morts sur le Caillou, et un embrasement dans l'ensemble des territoires d'Outre-mer... 
 
 
La Présidente, sous-titré "vous ne pourriez pas dire que vous ne saviez pas", est à lire aux éditions Les Arènes BD/ Démopolis
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live