publicité

La région IDF vote une aide d'urgence de 200.000 euros à Saint-Martin et Saint-Barth

La région Ile-de-France a voté jeudi à l'unanimité une aide humanitaire d'urgence pour les iles de Saint-Barth et Saint-Martin, doté de 200.000 euros au total.

La présidente de la région Valérie Pécresse (LR) © Julien Mattia / NurPhoto
© Julien Mattia / NurPhoto La présidente de la région Valérie Pécresse (LR)
  • Par Pierre Lacombe
  • Publié le
"Nous avons décidé d'élargir (...) notre fonds d'aide humanitaire et d'action à nos départements ultramarins", a expliqué la présidente de la région Valérie Pécresse (LR) en séance publique, avec "une première aide, une aide d'urgence, une aide qui amorce la pompe, de 100.000 euros pour chaque ile". "Nous restons extrêmement vigilants sur la situation de la Guadeloupe qui a elle aussi été rudement frappée il y a quelques dizaines d'heures", a-t-elle ajouté, soulignant que l'Ile-de-France avait "un lien affectif très puissant avec les collectivités ultramarines", puisque "des centaines de milliers de nos compatriotes ultramarins vivent et travaillent en Ile-de-France".

La Région a également décidé, avec la Fédération française d'athlétisme, de cofinancer plusieurs stages en 2018 pour des athlètes antillais touchés par les ouragans et confrontés à des équipements sportifs détériorés. Ils "s'engagent à soutenir la venue en métropole d'athlètes antillais sur quatre stages de préparation en 2018 pour leur permettre de participer aux championnats de France", ont-ils annoncé dans un communiqué commun.

La maire de Paris Anne Hidalgo (PS), a également annoncé qu'elle proposerait au prochain Conseil de Paris l'attribution d'une aide d'urgence à Saint-Martin et Saint- Barthélemy, d'un montant de 100.000 euros.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play