outre-mer
territoire

A La Réunion, le Front National préconise la suppression de l'enseignement du créole à l'école

politique
Rythmes scolaires : semaine de 4 jours - Ecole de Bras-Fusil
©Réunion 1ère
Le secrétaire départemental du FN à La Réunion, Jean-Claude Otto-Bruc, a déclaré sur Réunion 1ère radio qu'il est opposé à l'enseignement du créole dans les écoles. Explications et réactions. 
Invité de Réunion 1ère radio, le secrétaire départemental du Front National à La Réunion, Jean-Claude Otto-Bruc s'est déclaré hostile à l'enseignement de la langue créole dans les écoles de l'île. "Le créole dans la cour de récréation, oui. Le créole dans la rue et à la maison, oui. Mais le créole dans les salles de classe par des professeurs, non ! C'est clair." Dans la foulée, il affirme qu'en cas de victoire de Marine Le Pen à la présidentielle, l'enseignement du créole dans les écoles serait supprimé. 

Regardez l'interview et les réactions des Réunionnais

Le reportage de Réunion 1ère :
©la1ere

 

Publicité