Saint-Martin: quatre passeurs de migrants condamnés

justice
Droit justice
©DR
Quatre hommes ont été interpellés dimanche sur la plage de Galisbay, à Saint-Martin, pour avoir transporté 21 personnes de nationalité haïtienne. Deux des prévenus ont été condamnés à deux ans d'emprisonnement, les deux autres ont écopé d'un an d'emprisonnement.

Le tribunal de Saint-Martin a condamné mercredi quatre hommes à des peines de prison ferme allant de un à deux ans pour avoir fait entrer 21 Haïtiens sur le territoire français à bord d'une embarcation de fortune.

Les quatre hommes ont été interpellés dimanche sur la plage de Galisbay à Saint-Martin par la Police aux frontières pour avoir transporté 21 personnes de nationalité haïtienne, dont un enfant, à bord d'un voilier de 10 mètres en mauvais état et de les avoir aidées à rejoindre Saint-Martin. 

"Misère humaine"


Les quatre prévenus, jugés mercredi dans le cadre d'une comparution immédiate, ont nié durant toute l'audience avoir organisé "un trafic de migrants". Selon leur version, ils étaient partis faire un tour de bateau pour tester celui-ci dans le but de l'acheter. Seul le capitaine expliquera qu'une fois en Guadeloupe, un ami lui aurait proposé de ramener des migrants à Saint-Martin.

Le vice-procureur, Yann Burnichon a décrit "une affaire terrible d'exploitation de la misère humaine". Deux des prévenus ont été condamnés à deux ans d'emprisonnement avec maintien en détention ainsi qu'à l'interdiction du territoire français pendant cinq ans. Les deux autres ont écopé d'un an d'emprisonnement avec maintien en détention.

Selon les déclarations des ressortissants haïtiens, qui ont d'abord traversé la frontière haïtienne pour rejoindre la République Dominicaine, le voyage de la République dominicaine à Saint-Martin coûte entre 2 000 et 3 000 dollars (2 043 à 3 065 euros).