publicité

Séismes à Mayotte: la Délégation aux Outre-mer de l'Assemblée veut une cellule d'aide psychologique

La Délégation aux Outre-mer de l'Assemblée nationale a demandé jeudi au gouvernement "la mise en place d'une cellule d'aide médico-psychologique et d'une mission scientifique d'ampleur" à Mayotte, secouée depuis un mois par plus de 1.400 séismes.

Séismes à Mayotte: la Délégation aux Outre-mer de l'Assemblée veut une cellule d'aide psychologique © S.Caillet / BSIP
© S.Caillet / BSIP Séismes à Mayotte: la Délégation aux Outre-mer de l'Assemblée veut une cellule d'aide psychologique
  • La1ère (avec AFP)
  • Publié le
"Face au sentiment d'abandon d'une partie de la population traumatisée par les secousses, la Délégation aux Outre-mer demande la mise en
place d'une cellule d'aide médico-psychologique afin d'aider les Mahorais à surmonter cette nouvelle épreuve"
, indique-t-elle dans un communiqué. Si elle reconnait que "la préfecture a d'ores et déjà pris des mesures de prévention", avec la fermeture d'une partie des établissements scolaires, elle note que "cela pourrait empêcher les jeunes Mahorais de passer les épreuves nationales du brevet
prévues le 28 juin dans de bonnes conditions".


Les parlementaires demandent aussi "la mise en place d'une mission scientifique d'ampleur à l'instar de celle envoyée en Guadeloupe par l'Ifremer en avril 2017", (pour étudier le réseau de failles et les volcans sous-marins entre l'archipel des Saintes et l'ile de la Dominique, ndlr) estimant que les résultats des deux missions déjà envoyées sur place par le gouvernement "sont peu concluants".

Une mission gouvernementale et une mission du groupe d'intervention macrosismique se sont rendues à Mayotte. Le groupe d'intervention macrosismique est toujours sur place pour "estimer les niveaux des dommages".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play