outre-mer
territoire

Sortir, voir, écouter : les rendez-vous culturels des Outre-mer dans l'Hexagone

danse
Sortir, voir, écouter : les Rendez-vous des Outre-mer dans l'hexagone
Cette semaine, nous vous proposons du hip-hop comorien à l'Institut du Monde Arabe. La littérature, elle, s'invite avec l'hommage qui sera rendu, vendredi, à Maryse Condé, récente lauréate du prix Nobel alternatif. Enfin, du carnaval pour célébrer la diversité au Musée de l'immigration à Paris.

Danse

Jusqu’à L de Akeem H. Ibrahim, compagnie Uni’son, Comores; Soyons fous de Salim Mzé Hamadi, compagnie Tché-Za, Comores (Institut du Monde Arabe). Ce vendredi 22 mars, le printemps de la danse arabe s’ouvre, à l’Institut du Monde arabe, avec notamment ces deux créations, déja présentées en janvier dernier, à Suresnes cités-danses. Avec Jusqu’à L, nous pénétrons l’univers d’Akeem H. Ibrahim, un danseur de hip-hop comorien, qui a déjà participé à la création de pluiseurs œuvres originales. En 2008, Akeem a créé sa compagnie Uni’son, avec laquelle il transmet les valeurs à la base des cultures urbaines : respect, fraternité, solidarité. Soyons fous permettra de voir à l’œuvre Salim Mzé, le fondateur de la première compagnie de hip-hop aux Comores, également leader du mouvement krump (déclinaison du hip-hop) en Afrique.


Littérature

Hommage à Maryse Condé (Les Plateaux Sauvages, 19h, en collaboration avec le prix Fetkann). Le 9 décembre 2018, la romancière Maryse Condé a reçu, à Stockholm en Suède, le prix Nobel alternatif qui lui avait été attribué en octobre dernier, alors que 47 auteurs concouraient pour cette récompense. A 81 ans, cette distinction couronne l’une des plumes majeures de la littérature antillaise et française. Ce vendredi 22, nouvel hommage sur la scène « des Plateaux sauvages », le théâtre dirigé par Laetitia Guédon. En présence d’autres  personnalités du monde culturel antillais et de la maire de Paris, Anne Hidalgo. Réservation obligatoire.
Maryse Condé, lauréate du prix nobel alternatif


Carnaval

Les prémices du carnaval (samedi 23 mars 15h et dimanche 24 à 16h). Dans la perspective du carnaval du 14 juillet, le Musée de l'Immigration organise ces prémices, clin d’œil au caractère multiculturaliste du carnaval de Notting Hill, créée en 66 par Claudia Jones, une militante trinidadienne. Ces prémices s'inscrivent dans la semaine nationale d'éducation et d'action contre le racisme.  Les parades, et les fanfares, ont été supervisées par la chorégraphe martiniquaise Sandra Sainte Rose, directrice artistique de la manifestation.
Carnaval au musée de l'Immigration





 
Publicité