Spécitubes, l’usine des superalliages du Rafale, utilise du nickel Calédonien

nickel
superalliages
Dans les ateliers de Spécitubes à Samer dans le Pas-de-Calais qui produit les superalliages de l'aéronautique européenne ©Alain Jeannin
L’usine de Samer dans le Pas-de-Calais produit des tubes spéciaux en alliages nickel, titane et inox pour l’industrie aéronautique. Les superalliages sont indispensables aux avions. Ils soulignent l’importance du nickel de la Nouvelle-Calédonie pour l’industrie française.

C’est une région de tradition industrielle où les éoliennes ont remplacé les mines de charbon. Dans le Pas de Calais, à Samer à coté de Boulogne sur Mer, on découvre une usine high-tech. Ici, pas de cheminée ni de fumée. Le site industriel produit des tubes spéciaux, affinés et calibrés pour l’aéronautique. Et les principaux clients de Spécitubes s’appellent Airbus et Dassault.

Superalliages et nickel de Nouvelle-Calédonie

Des centaines de ces tubes en métal, de ces superalliages à base de nickel ou de titane sont aussi nécessaires au Rafale. L’entreprise nordiste doit répondre à la montée en cadence de la production chez Dassault. Et quand les ventes du Rafale décollent les commandes de superalliages en nickel s’envolent. Les ateliers de Spécitubes fournissent le Rafale de Dassault mais aussi toute la gamme du constructeur aéronautique et spatial européen Airbus Industrie.

tubes nickel
Spécitubes produit des superalliages de nickel pour l'aéronautique. ©Alain Jeannin

Ces tubes spéciaux, ces superalliages, sont aussi indispensables dans les avions que les veines dans le corps humain. Ils servent au transport des fluides et du carburant. Ces tubes ont un composant essentiel – du nickel – et il vient de loin, principalement de Nouvelle-Calédonie. L’acier inoxydable haut de gamme de l'usine Spécitubes contient un alliage de fer et de nickel produit par la SLN du groupe Eramet à Nouméa.

Le nickel et ses propriétés

Les alliages de nickel sont résistants à la corrosion et à la chaleur. Les nuances les plus riches en nickel, de type Inconel ou Nimonic, contiennent jusqu’à 80% de nickel. Ils résistent aux sollicitations les plus sévères. Les superalliages de nickel sont utilisés principalement pour la construction des turboréacteurs. Spécitubes est donc un maillon essentiel de l’industrie aéronautique. Dans un avion de type Airbus il y a 5 kilomètres de tubes en nickel et tous ont été étirés, laminés et soudés dans l’usine de Samer. Mais à l’origine, il y a la matière premières, extrait des mines calédoniennes puis transformée dans les fours de l’usine de Doniambo. Le nickel de Nouvelle-Calédonie, mais aussi l’or de Guyane, contribuent au développement et aux emplois des industries de pointe françaises et européennes.

A Samer dans le Pas-de-Calais, reportage Alain Jeannin et Nordine Bensmail.
Avec les témoignages de :
Alexandre STANURSKI, directeur des ventes de Spécitubes
Eric NOBLE, directeur industriel de Spécitubes

©la1ere