outre-mer
territoire

Tabac : La Réunion mauvaise élève, les Antilles-Guyane montrent l’exemple [DATA]

santé
tabac
©YASSER AL-ZAYYAT / AFP
La Réunion est touchée par un fort tabagisme avec un taux qui approche celui des territoires métropolitains. A l’inverse, les Antilles et la Guyane font partie des bons élèves. C’est la conclusion d’un rapport de l'Agence nationale de santé publique.
Près du quart des adultes réunionnais (24,1%) fument quotidiennement, la moitié d’entre eux sont même de "gros fumeurs". Voilà le premier enseignement tiré du rapport de Santé Publique France de février 2019. Le taux de tabagisme observé sur l’île se rapproche de celui de l’Hexagone (26,9%). A l’inverse, la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane affiche des taux largement en-dessous de la moyenne métropolitaine.
 
Tabagisme DROM
Infogram

A La Réunion, 31,9% des habitants déclarent fumer quotidiennement ou occasionnellement. Un chiffre égal à la moyenne métropolitaine. Même constat chez le jeunes de 17 ans : le taux observé sur l'île de l'Océan Indien (21%) est semblable à celui de France métropolitaine. En revanche, la Guyane (6%), la Guadeloupe (11%) et la Martinique (15%) affichent des chiffres particulièrement faibles par rapport à l'Hexagone.
 

Cancer du poumon

C'est la première cause de mortalité en France. Et la consommation de tabac est le principal facteur de risque de la maladie. Le taux de mortalité du cancer du poumon varie largement d'une région à l'autre. Bonne nouvelle, trois territoires d'Outre-mer figurent en tête des régions françaises les moins touchées : la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane. 
Mortalité cancer poumon
Infogram

Sur la période 2007-2014, ces données ne sont pas disponibles pour La Réunion. En revanche, une analyse spécifique a été réalisée sur la période 2013-2015 pour les départements et régions d'Outre-mer (DROM), en dehors de Mayotte.

La Réunion figure au premier rang de la mortalité féminine et masculine par cancer du poumon dans les DROM. Si chez les femmes les chiffres sont comparables, le taux observé chez les hommes réunionnais est particulièrement élevé avec 69,9 décès pour 100 000 habitants. 
Taux DROM
Infogram
 

Cigarette électronique

Le rapport de Santé Publique France s'intéresse à l'usage de la cigarette électronique à La Réunion. En 2014, 18,2% des habitants de l'île l'avaient testée, une proportion largement inférieure à celle de l'Hexagone (32,8%). A noter qu'à La Réunion, comme en métropole, les hommes vapotent plus que les femmes.
Cigarette électronique
Infogram
 



 
Publicité