TÉMOIGNAGE. Béatrice Poulot : "J'étais le petit commis de ma mère dès l'âge de 6 ans. Aujourd'hui, c'est une grande richesse et je cuisine vraiment par passion et par amour."

Béatrice naît et grandit dans une famille réunionnaise en Ile-de-France. Le créole qui est parlé dans le foyer familial et la cuisine y tiennent une part importante. Mais loin de l'île de ses parents, l'enfant puis l'adolescente vit un manque culturel qu'elle comble par la musique et la gastronomie des Outre-mer, qu'elle associe avec amour et passion.

Béatrice est traiteure dans "la créole street food, parce que je fais voyager les gens qui ont envie de connaître ces cuisines des Outre-mer. Je les invite à voyager gustativement parlant en écoutant toutes ces richesses musicales qui depuis des décennies me font vivre, me font rêver. Cela devient de la "Créole Street Muse" parce que j'allie la musique et la cuisine, mes deux métiers d'amour." Depuis 1994 elle est également chanteuse, choriste de groupes comme Kassav' et d'artistes des Antilles comme de la variété française. Cela lui a permis de sillonner le monde pendant une bonne quinzaine d'années.

Réunionnaise assumée et fière de l'être, Béatrice se souvient d'une enfance dans la région orléanaise rythmée par des rejets en tout genre d'une catégorie de personnes venues d'horizons lointains : "J'étais dans une région où il y avait très peu d'étrangers donc je ne me sentais pas intégrée. Nous étions montrés du doigt mais ce que j'ai trouvé enrichissant c'est que je me suis rapprochée d'autres cultures, d'autres pays d'Europe, d'Amérique du Sud, d'Afrique. J'ai eu des amis de tous les horizons." De ce manque qu'elle vit de son île elle comble un vide au contact d'autres manières de vivre que la sienne mais apprend aussi à aimer la culture réunionnaise. Et cela passe d'abord par la cuisine puis par la musique.

"Il est temps que je fasse mes propres titres. Je suis prête et la cuisine va produire la musique car je me donne les moyens de faire mes deux métiers d'amour", en tant qu’auteur-compositeur les titres sont prêts à être enregistrés. Nul doute que Béatrice qui ne fait pas les choses à moitié y mettra toute son âme car comme elle le dit si bien "Je cuisine vraiment par passion, par amour et je chante aussi par passion et par amour."