Transat Jacques Vabre : une édition inédite de 3 parcours pour 4 classes de bateaux

voile
transat jacques vabre
Un visiteur prend en photo les bateaux au départ de la Transat Jacques Vabre dans le port du Havre, avant la course direction Fort-de-France. ©Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
Pour sa quinzième édition, la course en double Transat Jacques Vabre, dont le départ est donné dimanche au Havre, propose trois parcours différents pour permettre aux quatre classes engagées de s'offrir une arrivée victorieuse relativement groupée.

Les 79 bateaux s'élanceront à destination de Fort-de-France en Martinique, une première dans l'histoire de la course bi-annuelle, créée en 1993. Quatre classes sont représentées: les Ultimes (32 m) et les Ocean Fifty  (15 m) pour les multicoques, et les Imoca (18 m) et les Class 40 (12 m) pour les monocoques.

Les Ultimes (5 bateaux en lice) doivent parcourir 7500 milles nautiques (13.890 km), ce sera 5800 nm (10.741 km) pour les Imoca (22 bateaux) et les Ocean Fifty (7 bateaux) qui feront le même parcours, et 4600 nm (8519 km) pour les Class 40 (45 bateaux).

Top départ

Tous seront alignés sur la même ligne pour un départ au même moment (dimanche à 13h27) devant Sainte-Adresse. La flotte passera ensuite à la bouée d'Étretat pour sortir de la Manche puis se diriger vers la pointe Bretagne.

Ils traverseront alors le golfe de Gascogne pour franchir le cap Finisterre et descendre pour attraper les alizés avant que chacun prenne sa route au sud des Canaries.

Imoca et Ocean Fifty mettront le cap sur l'archipel brésilien de Fernando de Noronha, soit une boucle de 5800 milles nautiques (10.741 km) qui leur fera traverser deux fois l'équateur et de fait, deux fois le terrible Pot-au-noir, avant de rallier La Martinique. 

Les Class 40, moins puissants, ont un parcours plus court en distance. Ils ne passeront pas le Pot-au-noir ni l'équateur. 

Un tiers de tour du monde

Les plus rapides bateaux de course au monde, les Ultimes, feront presque un tiers de tour du monde. Ils auront à contourner l'archipel brésilien de Trindade et Martim Vaz, au large de Rio de Janeiro, ce qui leur fera passer par deux fois l'équateur et le Pot-au-Noir. 

Les vainqueurs de chaque classe sont attendus deux semaines après le départ dans la baie de Fort-de-France.