publicité

Une cérémonie nationale organisée mercredi à Besançon en hommage aux trois militaires tués en Guyane

Les dépouilles des trois soldats décédés en Guyane dans une opération contre l'orpaillage illégal sont arrivés ce dimanche soir en France. La cérémonie d'hommage national sera organisée ce mercredi 24 juillet à Besançon (Doubs).

Les trois hommes appartenaient au 19ème régiment du Génie de Besançon © © CHEF D'ÉTAT-MAJOR DE L'ARMÉE DE TERRE
© © CHEF D'ÉTAT-MAJOR DE L'ARMÉE DE TERRE Les trois hommes appartenaient au 19ème régiment du Génie de Besançon
  • La1ère (avec France 3 Besançon)
  • Publié le , mis à jour le
Une cérémonie nationale sera organisée, ce mercredi à Besançon (Doubs), pour rendre hommage aux trois militaires décédés en Guyane le 17 juillet dernier. La ministre des Armées, Florence Parly, a confirmé sa présence et se rendra à Besançon dans l'après-midi de ce 24 juillet.


Les dépouilles du sergent-chef Edgar Roellinger et des caporaux-chef de première classe Cédric Guyot et Mickaël Vandevilleont été embarqué ce dimanche dans un avion de l’armée après un dernier hommage sur le tarmac de l'aéroport Félix Eboué à Cayenne. Les corps des trois soldats sont arrivés ce lundi à Besançon.

Selon L'Est Républicain, le pronostic vital du quatrième militaire qui avait été grièvement blessé a, par ailleurs, été levé.

Un premier lieu de recueillement déjà installé

Le sergent-chef Edgar Roellinger, le caporal-chef de première classe Cédric Guyot et le caporal-chef Mickaël Vandeville du 19e régiment du génie de Besançon ont trouvé la mort dans une zone isolée du sud-ouest de la Guyane. Ils intervenaient dans le cadre de l'opération Harpie : une opération interministérielle française menée conjointement depuis 2008 par les forces de gendarmerie et les forces armées contre l'orpaillage illégal en Guyane, notamment dans les secteurs protégés.

Un lieu de recueillement accessible au public a été édifié à l’entrée du quartier Joffre à Besançon, ce dimanche 21 juillet. De plus, une cagnotte en ligne a été lancée pour venir en aide aux familles des victimes.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play