outre-mer
territoire

Des ultramarins à la convention citoyenne sur le climat

climat
Convention citoyenne pour le climat
©Compte Twitter @Conv_Citoyenne
Les 150 citoyens tirés au sort pour la convention citoyenne sur le climat se sont réunis pour la première fois du 4 au 6 octobre. Parmi eux, quatre ultramarins, étudiants ou travaillant en métropole. 
Alexia Fundere, Daoud Issiaka, Guillaume Robert et Tristan Dourougin n'ont rien en commun, si ce n'est qu'ils sont tous les quatre originaires de territoires ultramarins. 
Depuis vendredi 4 octobre, ils ont commencé à débattre à la convention citoyenne pour le climat, parmi les 150 citoyens issus de toute la France, tirés au sort pour tenter de définir des mesures afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre. 

À Mayotte on ne peut rien cultiver ni récolter, tellement l'environnement est pourri.

- Daoud Issiaka


Les débats s'étaleront sur six week-ends, au terme desquels les mesures choisies seront présentées au gouvernement. 

Ils ont livré leurs impressions à leur arrivée à Paris pour la convention, dans ce reportage d'Henri Helie, Philippe Hernando et Daniel Quellier : 
©la1ere
Publicité