publicité

Des ultramarins à la convention citoyenne sur le climat

Les 150 citoyens tirés au sort pour la convention citoyenne sur le climat se sont réunis pour la première fois du 4 au 6 octobre. Parmi eux, quatre ultramarins, étudiants ou travaillant en métropole. 

© Compte Twitter @Conv_Citoyenne
© Compte Twitter @Conv_Citoyenne
  • Par Margot Hutton
  • Publié le
Alexia Fundere, Daoud Issiaka, Guillaume Robert et Tristan Dourougin n'ont rien en commun, si ce n'est qu'ils sont tous les quatre originaires de territoires ultramarins. 

Depuis vendredi 4 octobre, ils ont commencé à débattre à la convention citoyenne pour le climat, parmi les 150 citoyens issus de toute la France, tirés au sort pour tenter de définir des mesures afin de diminuer les émissions de gaz à effet de serre. 

À Mayotte on ne peut rien cultiver ni récolter, tellement l'environnement est pourri.

- Daoud Issiaka


Les débats s'étaleront sur six week-ends, au terme desquels les mesures choisies seront présentées au gouvernement. 

Ils ont livré leurs impressions à leur arrivée à Paris pour la convention, dans ce reportage d'Henri Helie, Philippe Hernando et Daniel Quellier : 
Des ultramarins à la convention citoyenne pour le climat

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play