Un cas de Zika confirmé dans le Lot-et-Garonne

zika
Zika
©AFP
L'homme revenait de Martinique a été détecté positif au virus. Des moustiques-tigre, vecteurs du Zika, ont été localisés dans les environs de son domicile, au sud de Marmande. Un risque pour tout le voisinage. Depuis le mois de janvier, l'Institut Paster dénombre au moins 176 cas dans l'Hexagone.
Un homme d'une trentaine d'années a contracté le Zika lors d'un voyage en Martinique, d'où il est revenu il y a deux semaines. Il réside au Mas-d'Agenais, dans le Lot-et-Garonne. C'est l'Agence régionale qui l'a confirmé le 6 juin, information relayée par Sud-Ouest en début de semaine.

Une enquête a été menée par l'Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral Méditerranée chez cet homme. Elle a prouvé la présence de moustiques tigre, vecteur du Zika. Le risque de contamination des riverains existe donc, si le moustique-tigre pique la personne touchée par le virus, puis pique d'autres personnes.

Une opération de démoustication a donc eu lieu mardi matin dans un rayon de 200 mètres. Un véhicule muni de pulvérisateurs a répandu des litres de produits insecticides sur les bas-côtés. Depuis le mois de janvier, l'Institut Pasteur a comptabilisé 176 cas confirmés de Zika.