publicité

US Open : Gaël Monfils passe au deuxième tour... et explose un chronomètre !

Le n° 2 français Gaël Monfils a empoché son billet pour le 2e tour de l'US Open en battant le Luxembourgeois Gilles Müller, 37e mondial, 6-4, 6-2, 7-6 (7/5), lundi soir. Au prochain tour, Monfils sera opposé à un adversaire a priori moins dangeureux, le Tchèque Jan Satral (n° 226 mondial).

Gaël Monfils à l'US Open lors de son match contre le Luxembourgeois Gilles Müller, lundi 29 août 2016. © ANDY LYONS/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP
© ANDY LYONS/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP Gaël Monfils à l'US Open lors de son match contre le Luxembourgeois Gilles Müller, lundi 29 août 2016.
  • La1ere.fr (avec AFP)
  • Publié le , mis à jour le
Gaël Monfils a réussi une entrée en matière convaincante dans l'US Open, lundi soir. Le Français, 12e mondial, n'a pas fait de détails face au Luxembourgeois Gilles Müller, un puissant serveur classé au 37e rang mondial, qu'il a écarté en trois sets 6-4, 6-2, 7-6 (7/5).
               
"La Monf", de loin le joueur français le plus en vue cet été avec son titre à Washington, sa demi-finale à Toronto et son quart de finale à Rio lors des JO-2016, a fait, comme souvent le spectacle, fracassant involontairement, pour le plus grand plaisir du public de Flushing Meadows, l'une des horloges électroniques en bord de court (voir ci-dessous).
               

"J'étais un peu inquiet à cause de mon dos, mais je suis très content de remporter ce match contre un adversaire difficile en trois sets", s'est félicité le Parisien qui, le dos bloqué, avait renoncé à son 8e de finale lors du Masters 1000 de Cincinnati. "Ce n'était pas un match facile sachant que Gilles (Müller) a un jeu très chiant. Je suis arrivé avec une bonne tactique et j'ai bien respecté mon plan. Je me suis rassuré un peu aujourd'hui après Cincinnati. C'était important. J'avais mal au dos, je n'ai pas joué pendant une semaine après Cincinnati. J'ai fait beaucoup de renforcement pour me sentir mieux."
 
Au deuxième tour, mercredi, Gaël Monfils sera opposé au Tchèque Jan Satral (n° 226 mondial).

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play