VIDEO. Drépaction 2021, tous mobilisés pour lutter contre la drépanocytose

musique
Artistes et sportifs se mobilisent pour le Drépaction 2021 animé par Claudy Siar et parrainé par Laura Flessel. ©Beau comme une image
La drépanocytose est la maladie génétique la plus répandue dans le monde. Elle reste pourtant méconnue. Pour financer la recherche, aider les malades et sensibiliser le public, artistes et sportifs se mobilisent. Le portail des Outre-mer vous propose une émission spéciale animée par Claudy Siar et parrainée par Laura Flessel.

Cette édition est placée sous le signe du dépassement de soi, une notion omniprésente chez les personnes drépanocytaires. Le Drépaction 2021 vise un triple objectif :

  • mieux faire connaître la maladie,
  • réunir des fonds pour la recherche,
  • encourager le public aux dons du sang. 

Un plateau de musiciens pour soutenir la cause

De nombreux artistes  ont répondu présent et s'engagent contre la drépanocytose. Parmi eux : Axel Tony, Dory, Dédé Saint Prix, Maureen, Spart, Yoan, Medhy Custos, Félyne, Valérie Tribord.

61a0cc8da23fd_drepaction-2021-valerie.jpg
Valérie Tribord participe avec beaucoup d'autres artistes à Drépaction 2021 ©Beau comme une image

En plateau à Paris, ils chantent, accompagnés d’un groupe constitué par le directeur musical Tony Chasseur. 

61a0d4fa3965e_drepaction-2021-claudy-siar.jpg
Claudy Siar entouré des artistes mobilisés pour le Drépaction 2021 ©Beau comme une image

Un échange avec les acteurs de la drépanocytose

Jenny Hippocrate, présidente de l’association APIPD et Laura Flessel, Guadeloupéenne multimédaillée en escrime et ancienne ministre des Sports échangent avec des médecins et acteurs de la recherche.

Elles rencontrent des malades de la drépanocytose et de leurs familles afin d’évoquer la maladie et la possibilité de guérir grâce à la greffe de moelle osseuse, une opération lourde pour les patients.

61a0cce7aaff8_drepaction-2021-jenny-et-laura.jpg
Jenny Hippocrate et Laura Flessel, marraine de Drépaction 2021 ©Beau comme une image

Des reportages des 1ères évoquent la situation de la drépanocytose dans les territoires d’Outre-mer les plus concernés, à savoir la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, et Mayotte.

Cinq sportifs mobilisés pour financer la recherche

Des sportifs médaillés des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (Enzo Lefort, Madeleine Malonga, Mandy François-Elie, Anita Blaze et Althéa Laurin) appellent aux dons pour soutenir la recherche.

61a0cb59008c4_drepaction-2021-sportifs-5.jpg
De gauche à droite et de haut en bas : Althéa Laurin, Madeleine Malonga, Enzo Lefort, Anita Blaze et et Mandy François-Elie se mobilisent pour financer la recherche ©Beau comme une image

Trois vidéos pour mieux comprendre

Pour expliquer la maladie et accompagner au mieux les concernés, trois modules pédagogiques sont proposés au cours de cette émission :

  • Origines et diffusion de la drépanocytose
  • Accompagner les drépanocytaires au quotidien
  • L'éducation thérapeutique du patient
61a0cc59ca49e_drepaction-2021-carte.jpg
Origines et diffusion de la drépanocytose ©Beau comme une image

La drépanocytose est une maladie génétique, invalidante, qui compte plus de 150 millions d’individus concernés, et la plus répandue sur la planète. La France comptabilise plus de 26 000 malades et 150 000 porteurs sains avérés : autrement dit, des individus susceptibles de transmettre la pathologie à leur descendance.

Animation Claudy Siar 
Réalisation Arnaud Legoff
Production BCI
Durée 90 min - Année 2021