VIDEO. Guyane : le mercure de l'orpaillage illégal est toujours en vente libre au Surinam, à la Une de l'hebdo Outre-mer du 15 juillet 2022

pollution
©Outre-mer la 1ère
Le mercure est interdit dans l'orpaillage en Guyane depuis 2006 pourtant les orpailleurs clandestins l'utilisent toujours. Il est très facile d'en acheter en traversant le Maroni, le fleuve frontière. Le produit est en vente libre, sans contrôle au Surinam. C’est la Une de l’Hebdo Outre-mer du 15 juillet 2022, diffusé sur France 24.

En Guyane,  la lutte contre l'orpaillage illégal passe par la saisie de mercure. Des orpailleurs clandestins achètent sur les rives surinamaises, ce métal toxique et interdit. Pour vérifier si la vente était bien libre, Laurent Marot, Seefiann Déie et Franck Leconte de Guyane la 1ère ont enquêté au Surinam.

L'hebdo Outre-mer du 15 juillet 2022

L’Hebdo Outre-mer est présenté par Kelly Pujar.

Kelly Pujar Hebdo Outre-mer du 15 juillet 2022
Kelly Pujar présente l'hebdo Outre-mer du 15 juillet 2022 ©Outre-mer la 1ère

Retrouvez ici l'intégralité de l'hebdo des Outre-mer, également diffusé sur France 24.

Edition du 15 juillet 2022 ©Outre-mer la 1ère

Les autres titres de l'hebdo Outre-mer

  • Forte Houle : inondations sur une partie de la Polynésie
  • Usine du nord : le nickel de l'acier en Nouvelle-Calédonie
  • Centre de santé partagé : l'urgence face aux carences médicales en Martinique
  • Voyage de mémoire : une histoire basque à Saint-Pierre-et-Miquelon
  • Festivités du 14 juillet à Wallis-et-Futuna