WEB SERIE. La grande scène de l'histoire : Polynésie, entre mythes et histoires

histoire polynésie française

Fabrice d’Almeida reçoit Moetai Brotherson en duplex de Polynésie. Ensemble, ils évoquent le dernier ouvrage écrit par le député et homme de lettres, "Le Roi absent ". L’occasion, avec ce livre qui couvre les cinquante dernières années en Polynésie, de confronter fiction et histoire.

Dans ce numéro de "La grande scène de l'histoire", Fabrice d’Almeida reçoit Moetai Brotherson en duplex de Polynésie. Son invité est député de la Polynésie Française et membre du parti Tavini Huiraatira. Mais c’est aussi un homme de lettres. Moetai Brotherson se définit comme conteur. Il inscrit les histoires dans l’Histoire et tresse les fils du réel à ceux des légendes. Enfant de Huahine, il écrit depuis ses quatorze ans. Passionné par son pays et sa culture, il s’exile pourtant à New York. Là, il vivra directement les événements du 11 septembre 2001 qui le feront revenir au fenua. Paradoxalement, il écrit par amour de l’oralité, le livre n’étant que la partition d’une mélodie que chaque lecteur est libre d’interpréter. 

La grande scène de l'histoire : Polynésie, entre mythes et histoire
Fabrice d'Almeida et Moetai Brotherson ©Outre-mer la1ère

 

Entre fiction et réalité

La grande scène de l'histoire : Polynésie, entre mythes et histoire
Moetai Brotherson est l'invité de Fabrice d'Almeida ©Outre-mer la1ère

"Le Roi absent", le dernier ouvrage de Moetai Brotherson est  publié aux Editions le vent des îles.  Le personnage principal de son roman ressemble à l’homme de lettres. N'en serait-il pas un double de papier ? Taiseux, il s’ancre dans l’existence tout d’abord par l’école. L’occasion pour Moetai Brotherson d’évoquer avec Fabrice d'Almeida ses études. D’abord l’école "hors les murs" qu’il a connue à Huahiné et ensuite le le choc du modernisme du lycée Paul Gauguin à Papeete. Seront aussi évoquées dans l'émission d'autres périodes de la vie de l'auteur et de son double (?) de fiction. 

Présentation : Fabrice d’Almeida 
Production : France Télévisions
Durée : 13 minutes  
2021