Violences policières : "En tant que femme noire, je suis blessée, triste, en colère" (Elisabeth Moreno, ministre déléguée)

société
Elisabeth Moreno
©FTV
La ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, réagit après les images des violences policières contre Michel, le producteur martiniquais. "La police n'est pas raciste, mais il y a des policiers racistes", dit-elle.
Au lendemain de la révélation des images des violences policières perpétrées contre Michel, un producteur martiniquais, à Paris, Elisabeth Moreno, interviewée par Outre-mer la 1ère, ne cache pas son indignation et sa colère.
 

Ces images sont indignes. En tant que citoyenne, je suis choquée. En tant que femme noire, je suis blessée, triste, en colère.

Elisabeth Moreno


La ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, estime que les policiers auteurs de ces faits "déshonorent leur métier". 
 

​​​​​​La police n'est pas raciste. Mais il y a des policiers racistes

Elisabeth Moreno


Regardez l'interview d'Elisabeth Moreno, réalisée par Nora Nonet et Jean-Yves Pautrat (Outre-mer la 1ère) :
Les Outre-mer en continu
Accéder au live