XV de France: Bastareaud choisi capitaine pour sa "sérénité"

rugby
Mathieu Bastareaud
Mathieu Bastareaud lors du dernier France-Angleterre au Stade de France ©CHRISTOPHE SIMON / AFP
Le centre Mathieu Bastareaud a été choisi capitaine en remplacement de Guilhem Guirado, forfait contre le pays de Galles samedi, pour une "sorte de sérénité" qu'il affiche "depuis quelque temps", explique le sélectionneur Jacques Brunel.
"Mathieu, depuis quelque temps, a une sorte de sérénité, une force tranquille, qui peut influencer l'équipe", a estimé Brunel pour justifier son choix, à deux jours du dernier match du Tournoi des six nations à Cardiff. "Il a cet impact sur les partenaires et l'adversaire, son apport est considérable", a ajouté Brunel à propos du Toulonnais (29 ans, 44 sél.), déjà promu capitaine au RCT en début de saison par le nouveau manager Fabien Galthié.

"Un danger permanent"

"On sait le poids qu'il peut avoir sur le terrain, qu'il ait le ballon ou pas. Contre l'Angleterre (victoire 22-16, NDLR), il n'a pas porté beaucoup de ballons mais il a été un danger permanent. Les autres autour peuvent en profiter, on doit même en profiter beaucoup plus, on ne l'a pas fait suffisamment", a estimé le sélectionneur. Le demi de mêlée Maxime Machenaud était un autre capitaine potentiel mais le Racingman "a déjà un rôle particulier, compliqué, dans l'organisation du jeu, c'était mieux de pas trop en rajouter", a tranché Brunel.

En remplacement de Guirado

Guirado (31 ans, 60 sélections), choisi comme capitaine début 2016 par Guy Novès, le prédécesseur de Brunel, est forfait en raison d'une blessure au genou droit. "Certaines fibres ligamentaires sont altérées, nous faisons attention que cela ne s'aggrave pas. Nous n'avons pas pris de risques", a expliqué Brunel. Le capitaine habituel sera tout de même du voyage au pays de Galles. "Nous voulions qu'il soit là, il sera là en soutien permanent. Sa présence est légitime", a conclu l'ex-manager de Bordeaux-Bègles.

Au Millenium, Gallois et Français se disputeront une place sur le podium final du Tournoi.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live