publicité

Assemblée nationale : le député polynésien Moetai Brotherson en lavalava

Lors de la séance inaugurale de l'Assemblée nationale, mardi 27 juin, le député polynésien portait une veste, une cravate et un lavalava, une tenue traditionnelle tahitienne. "J'ai consulté les huissiers avant", a-t-il expliqué avant de pénétrer dans l'hémicycle.   

© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
  • Par David Ponchelet
  • Publié le
Après avoir fait sensation en se présentant la semaine dernière pour son inscription à l'Assemblée nationale en short, sandales et chemise tahitienne, le député de la 3ème circonscription de Polynésie, a trouvé la parade pour pénétrer dans l'hémicycle lors de la séance inaugurale, ce mardi 27 juin.

Le règlement de l'Assemblée nationale est formel : il faut porter la cravate pour assister aux séances. Ce mardi, il portait bien une cravate et une veste, mais à la place du classique pantalon, un lavalava, costume traditionnel à Tahiti. Il a pu pénétrer dans l'hémicycle pour participer à la première séance. Voic ce qu'il a expliqué à La1ere :

"C'est une tenue que j'ai l'habitude de porter en Polynésie. Ce n'est pas un signe de manque de respect, au contraire, c'est une tenue assez digne. La cravate est obligatoire, donc j'ai concédé ça aux us de l'Assemblée nationale. J'avais consulté les huissiers avant."


Interview et images de Moetai Brotherson

 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play