publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Bac 2017 : l’académie de Guadeloupe fait fuiter par erreur les sujets de philo de l'hexagone

Les lycéens des filières technologiques de l'hexagone ont planché jeudi sur les sujets de secours de l’épreuve de philosophie. Les sujets initialement prévus avaient été communiqués mercredi par erreur par l’académie de Guadeloupe aux médias locaux. Et ce n'est pas la première fois... 

© Richard BOUHET / AFP
© Richard BOUHET / AFP
  • Par Angélique Le Bouter
  • Publié le , mis à jour le

Chaque année, les élèves des Antilles-Guyane planchent avec une journée d’avance sur des sujets différents de leur camarade de l'hexagone. Et chaque année, le rectorat de Guadeloupe publie les sujets dans un communiqué de presse 1h30 après le début de l’épreuve. Nos confrères de Guadeloupe 1ère se sont donc aussitôt penchés sur les questions de l’épreuve 2017 : "L’artiste doit-il répondre aux attentes du public ?" et "N’échange-t-on que des choses ?"

La bourde de l'académie de Guadeloupe

Problème : les élèves ont, eux, travaillé sur deux autres questions : "Serions-nous plus libres sans les lois ?" et "A-t-on besoin des autres pour trouver la vérité ?". L'académie de Guadeloupe a diffusé par erreur les sujets initialement prévus pour les élèves de l'hexagone le lendemain.

Le ministère de l'Education a repéré la fuite dès mercredi soir, alors que les 140 000 candidats au bac technologique en métropole ne débutaient les épreuves que jeudi matin. "On les a vus en ligne sur un média", a expliqué le ministère à l'AFP. D’après le blog du Monde L’ingénu-ingénieur et Le Parisienc’est un professeur qui aurait repéré l’erreur. 

"Xavier Andréani, un enseignant de mathématiques du sud de la France, administrateur d’un forum de maths fréquenté par les lycéens, Ti-planet.org, a alerté le ministère de l’Education nationale par téléphone puis par mail, quelques minutes après la diffusion du sujet, mercredi",  explique Le Parisien. "Le code de l’examen était celui de la métropole, et la date en entête, en plus, indiquait jeudi 15 juin alors qu’on était le 14 !"

En 2015 déjà, à La Réunion…

Ce n’est pas la première fois qu’une fuite au bac se produit en Outre-mer. En 2015, l’académie de La Réunion avait aussi diffusé par erreur les sujets de philo prévus, une heure avant le début des épreuves. L’académie en avait alors appelé au "civisme" et à la "loyauté" des rédactions pour ne pas diffuser ces sujets…

Alors que les sujets de secours avaient été distribués à La Réunion, les lycéens des filières technologiques de l'hexagone avaient, eux, planché sur les sujets initialement prévus. 

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play

Votre avis nous intéresse !

Votre site 1ère se modernise, nous aimerions savoir ce que vous en pensez.
Cela ne prendra pas plus de deux minutes.

Donnez votre avis