publicité
Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

François Hollande répond dans un courrier aux parlementaires de Guyane

  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le

Le président de la République a répondu dans un courrier ce lundi aux quatre parlementaires guyanais qui l’avaient interpellé sur la situation dans le département. François Hollande demande la levée des barrages et se dit prêt à recevoir les parlementaires.

© Dursun Aydemir / ANADOLU AGENCY
© Dursun Aydemir / ANADOLU AGENCY
« Dès le début du mouvement, j’ai reçu les revendications exprimées avec toute la considération qui s’imposait » et « le gouvernement a donc traité la situation avec le plus grand sérieux », affirme François Hollande dans un courrier adressé ce lundi aux quatre parlementaires guyanais (Chantal Berthelot, Gabriel Serville, Antoine Karam et Georges Patient) qui l’avaient interpellé sur la crise sociale dans le département.

"Vous considérez cependant que toutes ces solutions sont encore insuffisantes pour permettre le rattrapage des retards enregistrés par la Guyane. Vous avez donc communiqué au Premier ministre par courrier du 4 avril un ensemble de demandes supplémentaires dont le montant dépasse les deux milliards d'euros", poursuit-il. "Ces propositions sont ambitieuses. Chacun peut comprendre qu'elles méritent un examen approfondi. Elles doivent faire aussi l'objet d'expertises techniques et financières qui ne peuvent être menées en quelques jours. A la différence du plan d'urgence qui contient des mesures évaluées très sérieusement, il s'agirait alors d'intentions sans valeur qui, raisonnablement, ne pourraient lier le prochain gouvernement". 

Le président de la République précise également que le gouvernement n’a pas fermé la porte à la discussion, rappelant la teneur du communiqué du Conseil des ministres du 5 avril. "Le plan d’urgence devra être complété par des mesures de moyen et long terme qui trouveront toute leur place dans le Plan de convergence pour la Guyane qui devra être élaboré en application de la loi (...) de programmation relative à l’égalité réelle Outre-mer."

Le chef de l'Etat se dit prêt à recevoir les parlementaires guyanais. Il appelle à la levée des barrages. 
 

A LIRE : l‘intégralité du courrier de François Hollande aux parlementaires guyanais 

 

Partagez :

les + lus

les + partagés

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez la nouvelle appli La 1ère
  • AppStore
  • Google Play