Les Outre-mer au Salon international de l’agriculture 2013

agriculture
Ananas
Ananas (photo d'illustration) ©SIA
A partir de ce samedi et jusqu'au 3 mars, le Salon international de l’agriculture fêtera sa 50e année à la Porte de Versailles à Paris. Les Outre-mer seront bien présents dans les pavillons consacrés aux régions. 
C’est le rendez-vous incontournable des petits et des grands, amoureux des animaux et des terroirs, et l’un des évènements les plus populaires de l’Hexagone. Comme chaque année, le Salon international de l’agriculture s’installera à la Porte de Versailles. Toutes les régions françaises seront représentées, dont bien entendu celles des Outre-mer que l’on pourra retrouver aux pavillons 7.2 et 7.3. Petit aperçu.
 

Banane des Antilles 

Honneur tout d’abord à la banane de Guadeloupe et de Martinique, qui fêtera ses dix ans de présence au SIA, sous la bannière de l’Union de groupements de producteurs (UGPBAN), qui rassemble quelques 700 producteurs de bananes guadeloupéens et martiniquais. On pourra découvrir les rouages de la filière (production, commercialisation et recherche) au cœur du pavillon 7.3. Il y aura des jeux-concours, des présentations de produits dérivés (comme des cosmétiques), et bien sûr des dégustations.
 

Elevage et pêche en Guadeloupe

Cap ensuite sur la Guadeloupe, pour y découvrir l’élevage et la pêche. Cette année, les professionnels de ces secteurs souhaitent mettre en avant la dimension identitaire de leurs produits et valoriser la Guadeloupe comme « terroir de la biodiversité ». Les acteurs des filières feront découvrir leur savoir-faire, la richesse du patrimoine guadeloupéen, et évoqueront les enjeux économiques liés au développement de leurs secteurs. Au programme : expositions, ateliers, projections de films, conférences débats, présentation et dégustation de produits de Guadeloupe.
 

Productions de Martinique 

Au stand de la Martinique, la Chambre d’agriculture de la Martinique a choisi une thématique différente pour chaque journée du salon, sous le thème général de « la transformation et la valorisation de nos productions agricoles ». Du 23 février au 2 mars, les animations seront consacrées successivement aux fruits tropicaux, à la canne à sucre, à l’élevage, à la Martinique en général, à la banane, aux plantes médicinales et aromatiques, aux traditions culinaires, et au melon. Des dégustations sur place sont bien évidemment prévues : boudins, terrines, confitures, liqueurs, crêpes aux fruits et aux légumes, et plein de bonnes choses encore…

Saveurs de Nouvelle-Calédonie

Cerf, crevettes, café et niaouli seront à découvrir sur le stand de Nouvelle-Calédonie. Le cerf n’est pas seulement un bel animal, emblématique de la brousse calédonienne. Très appréciée des habitants de l’archipel, sa viande se déguste en curry et de bien d’autres façons. La crevette du caillou, d’une belle taille, a également une belle réputation sur les marchés, surtout au Japon. Après avoir savouré ces mets, quid d’un bon café de Nouvelle-Calédonie ? L’Arabica de ce territoire, dit-on, rivaliserait avec les meilleurs. En passant, on se fournira en huile essentielle de niaouli, un arbre aux multiples ressources, dont les vertus antiseptiques, antibactériennes et antifongiques sont grandement appréciée des Calédoniens.  
 

Jeunes d’Outre-mer et agriculture

L’Office de développement de l’économie agricole d’Outre-mer (Odeadom) aura un stand au SIA pour la 16e année consécutive (pavillon 7.3). En partenariat avec le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, la principale question abordée sera celle de la formation et de l’installation des jeunes d’Outre-mer dans le secteur agricole. Une conférence de presse sur ce thème aura lieu le lundi 25 février à 11h sur le stand. Elle sera animée par mesdames Gabrielle Nicolas, présidente du conseil d’administration de l’Office, et Isabelle Chmitelin, sa directrice. Par ailleurs, l’Odeadom accueillera dans son espace la remise des médailles d’or du Concours général agricole des produits d’Outre-mer. Les ministres de l’Agriculture et des Outre-mer participeront à cet événement.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live