Réveillon du nouvel an : "La cuisine créole, une cuisine festive"

nouvel an
Valentine de la Perle des Iles
Pour Valentine : "la cuisine créole est une fête" ©LA1ERE
A l'approche du réveillon, comme pendant toute cette période des fêtes de fin d'année, les Ultramarins de l'Hexagone sont à la recherche des produits traditionnels. Reportage chez les commerçants de la région parisienne. 
Patate douce, avocats tropicaux ou encore rhum en tout genre… Valentine a beau s'en défendre, on trouve encore beaucoup de bonnes choses dans l'épicerie qui jouxte son restaurant d'Issy-les-Moulineaux. "Je n'ai pas eu le temps de réapprovisionner le magasin", tient-t-elle pourtant à préciser.
Bon nombre des produits typiques de la période des fêtes de fin d'année ont eu du succès, comme le jambon de Noël qu'elle prépare, le boudin ou encore le shrubb.

Mais "pour le nouvel an, on est plus libre, estime Valentine. Il y a les fruits de mer, le colombo, les acras… ce que l'on veut en fait".  
Pour le réveillon du 31, le chef ne prépare donc pas de menu spécial. "C'est ma façon de voir les choses. J'estime que la cuisine créole est festive et c'est une fête tous les jours. A chaque fois, c'est une occasion de se faire plaisir et de bien manger".
 
Valentine de la Perle des Iles
C'est la maman de Valentine, née en Martinique, qui a créé le restaurant, il y a 40 ans ©LA1ERE

Pas de stress donc à l'approche de cette soirée. "J'ai une amie qui travaille dans une grande brasserie parisienne. Ils ont beaucoup de réservations pour le Nouvel an, là il y a du stress", raconte celle qui gère seule son restaurant et son petit magasin attenant. "La Perle des Antilles a été créée par ma mère, il y a 40 ans, raconte Valentine. Maintenant qu'elle n'est plus là, je suis toute seule. Mon frère vient m'aider de temps en temps."
 

Mangue verte et letchi

A quelques kilomètres de là, dans le 10e arrondissement de Paris, une épicerie propose des produits typiques de l'île Maurice et de La Réunion. "S'il n'y a pas de letchis sur la table, ce ne sont pas les fêtes", explique Samuel, plusieurs sacs remplis à la main. Originaire de l'Ile Maurice, il a vécu pendant 15 ans à La Réunion et sa femme est Réunionnaise. " Il faut essayer de trouver les bichiques aussi et de la mangue verte pour faire le rougail mangue". Le gérant du magasin confirme: "En cette période de fête, parmi les produits les plus demandés on retrouve: le letchi, la mangue verte, les fruits en général et les samoussas ". 

letchis
©LA1ERE



Les Outre-mer en continu
Accéder au live