outre-mer
territoire

Bokanté va faire danser les Grammy Awards au son du créole guadeloupéen

musique
Malika Tirolien
Malika Tirolien, chanteuse guadeloupéenne et membre du groupe Bokanté, nommé aux Grammy Awards 2020. ©ANA KAREN ALVARADO / NOTIMEX
L'album "What heat" du groupe guadeloupéen Bokanté & Metropole Orkest a été nommé dans la catégorie "musiques du monde" dans la cérémonie des Grammy Awards. Une deuxième occasion pour la chanteuse Malika Tirolien de faire briller la langue créole sur la scène internationale.
La Guadeloupe à Los Angeles pour la 62ème cérémonie des Grammy Awards : Malika Tirolien et le groupe Bokanté & Metropole Orkest sont nommés dans la catégorie musiques du monde pour leur album "What Heat". 
 

On est abasourdis et complètement honorés d'être nommés pour le meilleur album de musique du monde aux Grammy Awards 2020, aux côtés de nos bons amis Jules Buckley et Metropole Orkest. Créer de la musique avec eux a été une expérience incroyable et cela la rend encore meilleure.
Michael League, compositeur et fondateur du groupe

 
 

Créole

Sur l'album nommé, Malika Tirolien chante en créole sur plusieurs titres, comme dans les précédents albums du groupe. Leur nom, Bokanté, vient d'ailleurs du créole guadeloupéen et signifie "échange". Toute l'histoire du groupe tient dans ce mot : des musiciens de toutes origines qui créent "en ping-pong" et des thématiques sur le monde d'aujourd'hui, du racisme à la crise des réfugiés en passant par les questions écologiques.
 
Installée au Canada, la chanteuse, petite-fille du poète marie-galantais Guy Tirolien, également sorti un album solo en 2014, Sur la voie ensoleillée. Après avoir joué avec sept groupes en même temps et monté un premier groupe, Groundfood, la musicienne est appelée par Michael League afin de participer à un concert à New York avec son groupe d'alors, Snarky Puppy. S'en suivent ensuite une collaboration sur un album, puis la création de Bokanté.

Il reste à souhaiter à Malika Tirolien, à Michael League et à Bokanté d'avoir le même succès qu'en 2014 : cette année-là, Snarky Puppy était récompensé par trois Grammy Awards pour leur album Family Dinner - Volume 1 sur lequel la Guadeloupéenne interprétait le titre I'm Not the One
 
Ce n'est pas la première fois qu'un.e artiste guadeloupéen.ne est présent.e aux Grammy Awards. En 2015 puis en 2018, Cécile McLorrin, chanteuse franco-américaine née d'une mère guadeloupéenne, était primée dans cette cérémonie.
Publicité