Carburant : l'État prolonge la remise de 25 centimes à la pompe jusqu'à la mi-novembre dans les Outre-mer

consommation
Carburants - vie chère
Les prix du carburant flambent ©DR
Le gouvernement a décidé de prolonger la remise sur le carburant jusqu'à la mi-novembre. En Martinique, Guadeloupe, Guyane, à La Réunion et à Mayotte, le remise s'élève à 25 centimes d'euros.

Pour lutter contre l'inflation des prix des carburants, le gouvernement a mis en place une remise à la pompe depuis le 1er avril 2022. Initialement fixée à 18 centimes d'euros par litre, cette "aide exceptionnelle" est passée à 30 centimes d'euros dans l'Hexagone. Elle est, depuis le 1er septembre, à 25 centimes d'euros par litre en Martinique, Guadeloupe, Guyane, à La Réunion et à Mayotte et sera donc prolongée jusqu'à la mi-novembre 2022.

Passé cette date, la remise carburants évoluera et passera à 8,33 centimes d'euros par litre pour mêmes territoires d'Outre-mer concernés.

L'entreprise TotalEnergies promet également une remise à la pompe de 10 centimes par litre, du 1er novembre au 31 décembre.