publicité

Chômage : plus bas taux depuis 2009 au niveau national, mais stable dans les Outre-mer

Le taux de chômage est en recul de 0,1 point à 8,7% de la population active en France entière (hors Mayotte) au 1er trimestre 2019, son plus bas niveau depuis début 2009, selon des chiffres provisoires de l'Insee publiés jeudi. Pour les Outre-mer, le nombre de demandeurs d'emploi reste stable.

  • Par Marie Boscher
  • Publié le
"C'est le meilleur résultat qu'on ait depuis dix ans", s'est réjoui le Premier ministre Édouard Philippe. "C'est une baisse continue depuis deux ans, du chômage en général, du chômage des jeunes."

En effet, d'après les chiffres provisoires publiés par l'Insee ce jeudi 16 mai, le taux de chômage de la France (hors Mayotte) a baissé de 0,5% au premier trimestre 2019, pour atteindre 8,7%. Il s'agit du taux le plus bas depuis 2009, année où la croissance française avait atteint un seuil record de récession avec de nombreuses destructions d'emploi. En France métropolitaine, le nombre de demandeurs d'emploi entre 15 et 24 ans a également continué de diminuer avec une baisse de 1,7 points sur un an.
 

Légère baisse aux Antilles

Mais dans les départements d'Outre-mer, le taux de chômage reste relativement stable.
 
Demandeurs d'emploi premier trimestre 2019. © Dares
© Dares Demandeurs d'emploi premier trimestre 2019.

En Guadeloupe, le nombre de demandeurs d'emploi baisse de 0,6% par rapport au quatrième trimestre 2018. D'après la Dares, la direction de l'Animation de la recherche, des Études et des Statistiques du Ministère du travail, 64 480 personnes étaient inscrites à Pôle emploi dans le département au premier trimestre, toutes catégories confondues.

Baisse également en Martinique avec 1% d'inscrits en moins, soit 52 060 demandeurs d'emploi. 
  

Hausse en Guyane et à la Réunion

En revanche, la Guyane a vu 260 nouveaux inscrits à Pôle emploi sur le premier trimestre, soit une hausse de 1%. L'an dernier à la même période, le département avait connu une baisse de 0,5% par rapport à la fin 2017. Mais le chômage reste deux fois plus conséquent en Guyane que dans l'Hexagone, touchant particulièrement les jeunes.

Enfin, la Réunion connaît aussi une hausse de son nombre d'inscrits à Pôle emploi au premier trimestre 2019. Selon la Dares, 168 760 personnes y ont été recensées comme demandeuses d'emploi sur la période, soit 0,45% de plus qu'au quatrième trimestre 2018. 
 
Les chiffres publiés ne concernent que les départements, mais Mayotte n'est toujours pas pris en compte dans les statistiques de l'Insee ni de la Dares. Pourtant, avec un taux de chômage à 35% en 2018, le département a un taux presque quatre fois supérieur à la moyenne nationale.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play