Conflit social: des conteneurs à moitié pleins vers les Antilles

social
Le Havre
©CHARLY TRIBALLEAU / AFP
L'approvisionnement en produits frais des magasins aux Antilles est limité par le mouvement de grève contre la réforme des retraites dans les ports français et les rayons se vident progressivement. 
A la place des yaourts, desserts, jambons, beurres ou fromages, on trouve dans quasiment toutes les enseignes de Martinique le même type d'affichette:
 

Chers clients, en raison de mouvements sociaux dans les ports hexagonaux, nous ne sommes pas en mesure de vous proposer l'ensemble de vos produits habituels. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.


Regardez le reportage de nos confrères de Martinique La1ère: 

©la1ere


Des opérations ports morts et des actions de débrayage ont émaillé le mois de décembre dans l’Hexagone. Set cargo est un commissionnaire qui transporte des marchandises pour le compte de plusieurs clients en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Mayotte (avec un sous-traitant) et à la Réunion. La société rencontre de grosses difficultés, comme l'indique le directeur de l’agence du Havre de Set cargo, joint au téléphone par Julie Strabonie: 

Grégoire Bissonet, directeur de l’agence du Havre de Set cargo.

Dans les rayons, seuls subsistent les produits fabriqués localement. Mais le marché local n'est pas capable de remplacer les milliers de tonnes (22.500 en 2014 selon un rapport de la Direction de l'Alimentation) de lait, produits laitiers, oeufs et miel importés chaque années par la grande distribution en Martinique. 

Pénurie Martinique - Conflit réforme des retraites

Si la situation devait se rétablir demain, il faudrait 12 à 15 jours pour que les rayons soient de nouveau achalandés, précise une source locale proche du dossier. En attendant, si l'impact est immédiatement visible sur les produits à dates de péremption courtes, il pourrait aussi, dans quelques semaines se faire sentir dans les rayons de produits secs ou d'hygiène, importés eux aussi, mais dont les stocks sont pour l'heure suffisants. 

Pénurie d'aliments pour le bétail et les volailles en Guyane

Les aliments pour bétail et volaille sont devenus des denrées rares en Guyane. Les grèves qui ont paralysé certains ports de commerce dans l'hexagone impactent les arrivées de containers : un sacré coup dur pour les éleveurs même si la situation va s'améliorer dans les prochains jours. "On essaye de gérer les stocks, j'ai diminué de 20% la ration que je donne aux poules quotidiennement. Il y a une conséquence sur la production mais bon, c'est le temps de laisser passer l'orage", affirme un brin fataliste Jean-Pierre Drelin, agriculteur. 

Mayotte et La Réunion épargnées

Les conséquences du conflit social sur la réforme des retraites ont beaucoup moins d'impact dans l'Océan Indien car il existe des filières régionales d'approvisionnement, indique Grégoire Bissonet de Set cargo. 
 

"Ports morts" le 9 janvier 

La Fédération nationale des ports et docks CGT a appelé jeudi à une opération "ports morts" le 9 janvier pour protester contre le projet de réforme des retraites voulu par le gouvernement. Les ouvriers dockers avaient déjà arrêté le travail les 5, 10, 12 et 17 décembre, dates qui correspondaient à des appels interprofessionnels nationaux.

Pour les professionnels du transport maritime, comme Set Cargo, les pertes commencent à chiffrer au Havre et à Saint-Nazaire: 

Grégoire Bissonet, directeur de l'agence du Havre de Set cargo


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live