Corsair annonce une reprise progressive de ses vols vers les Outre-mer à partir du 18 juin

transports
Avion Corsair
La compagnie aérienne annonce que ses vols vers les Outre-mer vont reprendre progressivement à partir du 18 juin. Dans un premier temps au départ de l'aéroport parisien de Roissy Charles de Gaulle, en attendant la réouverture d'Orly.
L'heure est au redécollage pour les compagnies aériennes. Pendant toute la crise sanitaire du coronavirus, les avions ont été cloués au sol. Ainsi, le dernier vol de Corsair avec des passagers remonte au 26 mars. Dans un communiqué, Corsair annonce que ses vols, d'abord vers les Outre-mer, reprendront progressivement à compter du 18 juin, "sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire et des autorisations gouvernementales".
 

Quelle fréquence ?

Corsair indique que les vols vers La Réunion, la Guadeloupe et la Martinique vont reprendre progressivement à partir du 18 juin, mais espère rapidement pouvoir revenir à une fréquence quotidienne : "L’objectif est de monter rapidement en puissance afin d’opérer au plus tôt en vol quotidien sur chacune des trois îles".  Sur son site internet, Corsair donne les dates des premiers vols : 
  • Paris - Fort-de-France : reprise des vols le 18 juin
  • Paris - Réunion : reprise des vols le 19 juin
  • Paris - Pointe-à-Pitre : reprise des vols le 20 juin
En attendant la réouverture de l'aéroport d'Orly, prévue le 26 juin, les vols seront opérés depuis Roissy Charles de Gaulle.

 Dans le communiqué, le patron de la compagnie, Pascal de Izaguirre, indique :

 

Nous sommes impatients de pouvoir assurer de nouveau notre mission de transporteur aérien comme nous le faisons depuis 30 ans, et participer au redémarrage économique et touristique des Antilles et de la Réunion. Suite aux annonces gouvernementales, nous constatons déjà un frémissement des réservations, c’est un indicateur positif.

 

Quelles garanties sanitaires ?

La compagnie se veut rassurante concernant la sécurité sanitaire des passagers, expliquant qu'elle se conformera aux mesures imposées par les autorités : "Le port du masque sera obligatoire pour tous les passagers de plus de 6 ans, depuis leur arrivée à l’aéroport jusqu’à leur descente de l’appareil. Tous les membres d’équipages seront également équipés de masques et de gants".
 

Evolution des règles gouvernementales ?

Si Corsair est la première compagnie à annoncer une date de redémarrage de ses rotations vers les Outre-mer, une question demeure : le dispositif actuel mis en place par le gouvernement sera-t-il assoupli rapidement ? Pour l'heure, Edouard Philippe l'a confirmé en présentant la seconde phase du plan de déconfinement, les vols entre l'Hexagone et les Outre-mer sont soumis à un motif impérieux. Seuls les passagers qui peuvent justifier d'une raison impérieuse de se déplacer (motif familial ou professionnel) sont autorisés à prendre l'avion.

Le premier ministre avait expliqué le 28 mai dernier que des mesures de contrôles "très strictes des déplacements" vers les Outre-mer sont maintenues avec des "mesures strictes de quatorzaine" à l'arrivée, mais une "ouverture plus large des vols pour les vacances" est envisagée "si les conditions sanitaires le permettent". 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live