publicité

Grand Raid

rss

François d'Haene, triple vainqueur du Grand Raid, lancé dans un défi fou aux Etats-Unis: courir 359 km en 3 jours

Le vainqueur du Grand Raid, à La Réunion, l'an dernier ne sera pas au départ jeudi prochain de la 25ème édition de la Diagonale, et pour cause : il s'est lancé hier, samedi, dans un pari fou : battre le record du John Muir Trail aux Etats-Unis. 359 kilomètres en trois jours.

© Droz photo pour Salomon Running
© Droz photo pour Salomon Running
  • La1ere.fr avec AFP
  • Publié le , mis à jour le
Le coureur de l'extrême François d'Haene, triple vainqueur du Grand Raid à La Réunion et victorieux de l'Ultra-Trail du Mont-Blanc il y a un mois et demi, s'est lancé samedi en quête du record du John Muir Trail, soit 359 km en 3 jours en Sierra Nevada (USA).

François D'Haene est parti samedi à 19h00 heure française (10h00 heure locale) depuis Whithney Portal pour relier Happy Isles via un sentier de grande randonnée de 359 km (dont 14.630 m de dénivelé positif). Son objectif : Réussir en moins de 3 jours 7 heures et 36 minutes, soit le temps établi en 2014 par l'Américain Leor Pantilat et qui fait office de meilleur temps de référence. Aucun Français ne s'y est encore jamais frotté. Voici à quoi ressemble ce parcours, avec les images extraites de la page Facebook de François d'Haene, lors du repérage :

Un saut dans l'inconnu

"Des craintes et des envies, ce n'est pas ce qui va nous manquer pendant ce record. C'est à la fois stressant mais aussi très excitant et c'est pour cela que je suis là", a dit l'athlète de 31 ans, poussé par "l'envie d'évasion, de liberté, de découverte". D'Haene, accompagné par une équipe de 5 personnes dans son périple, part avec une grande inconnue. "François n'a jamais été confronté aux problèmes de sommeil après 40 heures de course. Il y a énormément d'incertitudes, il veut voir où sont ses limites. Ce qui l'intéresse aujourd'hui c'est cette notion d'aventure", a expliqué à l'AFP son manager sportif, Jean-Michel Faure-Vincent.

30 premières heures décisives

Les 30 premières heures de ce défi, durant lesquelles D'Haene ne devrait pas dormir, seront décisives pour la quête du record. "Il ne sera pas en dessous de 3300 m sur les 30 premières heures (soit des températures à -10°C). Après il fera des micro-siestes (entre 14 et 17 minutes)", a indiqué le coach, qui a étudié le parcours selon les temps de passage fournis par l'un des meilleurs ultra-trailers sur le parcours, l'Américain Mike Wolfe (3 j 12 h 41 min en 2013).

Un suivi en temps réel

En ultra-trail, il n'existe pas d'organismes qui homologuent les records. "Il faut démontrer qu'on l'a fait. François a une balise, que l'on peut voir et suivre en permanence sur son site internet. Il faut démontrer que François est passé partout" a souligné Faure-Vincent, ajoutant qu'une des règles stipule qu'il "doit porter son matériel de course". Voici les dernières infos mises en ligne dimanche matin sur son site et sa page Facebook :


D'Haene, ultra-terrestre, ultra-terrien

Passionné de la montagne et producteur de vin dans le Rhône, D'Haene enchaîne les exploits. En juin 2016, il s'est notamment offert le record de la traversée du GR 20 en Corse (180 km en 31 h 6 min) avant de s'imposer pour la 3e fois dans l'UTMB fin août au terme de 19 heures de course. L'an dernier, en 2016, il a remporté son troisième Grand Raid, à La Réunion. 

 

Sur le même thème

Les conseils de J. Désiré
Les 20 ans du Grand Raid
publicité
ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play