publicité

Des manifestants dénoncent devant le Panthéon la politique du gouvernement envers les ultramarins

Une dizaine de personnes s'est retrouvée devant le Panthéon, à Paris, vendredi à la mi-journée pour dénoncer la politique du gouvernement à l'encontre des ultramarins. Non loin de là, au Jardin du Luxembourg, Emmanuel Macron commémorait l'abolition de l'esclavage. 

Une dizaine de personnes s'est rassemblée devant le Panthéon pour dénoncer la politique des Outre-mer du gouvernement. Elles ont été rejointes par George Pau-Langevin. © Serge Massau
© Serge Massau Une dizaine de personnes s'est rassemblée devant le Panthéon pour dénoncer la politique des Outre-mer du gouvernement. Elles ont été rejointes par George Pau-Langevin.
  • Par Camila Giudice
  • Publié le
Une dizaine de manifestants s'était donnée rendez-vous ce vendredi à la mi-journée devant le Panthéon, à Paris, pour dénoncer la politique du gouvernement à l'encontre des ultramarins. Chlordécone, vie chère, réforme des congés bonifiés... les militants avaient de nombreuses revendications.
 
George Pau-Langevin a rejoint la dizaine de manifestants. © Serge Massau
© Serge Massau George Pau-Langevin a rejoint la dizaine de manifestants.

Ils ont été rejoints par George Pau-Langevin, députée de la 15e circonscription de Paris et ancienne ministre des Outre-mer. Cette dernière venait d'assister, non loin de là, au Jardin du Luxembourg, à la traditionnelle cérémonie du 10 mai en commémoration de l'abolition de l'esclavage, présidée par Emmanuel Macron.

L'ancienne ministre avait notamment regretté que le chef de l'Etat ne parle que du passé et n'aborde pas dans son discours la place des ultramarins dans la société française actuelle :
Réaction de George Pau-Langevin au discours d'Emmanuel Macron :

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play