outre-mer
territoire

Mayotte : Manuel Valls annonce des mesures évaluées à 50 millions d'euros

social
manuel valls
Le Premier ministre Manuel Valls, en mai 2016. ©PHILIPPE DESMAZES/AFP
Manuel Valls, qui recevait mardi à Paris des élus de Mayotte, a annoncé une série de mesures s'élevant à 50 millions d'euros en faveur de l'île en proie à d'importantes difficultés financières et secouée récemment par un conflit social.
Le Premier ministre a également annoncé un plan contre l'insécurité et l'immigration clandestine, qui pourrait consister, selon des élus, en un renforcement de personnels et moyens pour les forces de l'ordre. Ce plan sera présenté sur l'île dans un mois, peut-être par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve selon les élus.

Cette réunion à Matignon des responsables mahorais et du Premier ministre était prévue de longue date pour évoquer la question des finances locales, en difficulté, mais aussi le conflit social qui a paralysé l'île plus de deux semaines avec des violences urbaines pendant plusieurs nuits après une agression mortelle.
 

"Rattrapage"

Dans un communiqué publié à l'issue de la rencontre, le Premier ministre a annoncé notamment un "rattrapage" de la dotation globale de fonctionnement (DGF) des communes par rapport à la métropole et un transfert aux communes, sur trois ans, des recettes d'octroi de mer actuellement perçues par l'Etat. Le Conseil départemental de Mayotte recevra par ailleurs une compensation des dépenses consacrées à l'aide sociale à l'enfance et l'annulation de créances à l'Etat au titre de l'impôt sur le revenu. Ces différentes mesures s'élèvent à plus de 50 millions d'euros en faveur de Mayotte, selon Matignon.
 
Publicité