Martinique : un policier blessé par des tirs à Fort-de-France

violence
Voiture de police
Voiture de police. ©Martinique la 1ère
Le fonctionnaire a été blessé au bras. Une policière a également été visée: la balle s'est nichée dans son gilet pare-balles.

Un policier a été blessé au bras vendredi par des tirs provenant d'un barrage érigé à Fort-de-France, tandis qu'un autre a reçu un impact qui s'est logé dans son gilet pare-balles, a-t-on appris auprès de la police.

Le policier blessé, membre de la police judiciaire, a reçu des plombs dans le bras. L'autre fonctionnaire, une femme membre d'une compagnie d'intervention, a été également visée, mais la balle s'est nichée dans son gilet pare-balles, a-t-on ajouté de même source, en précisant que le Raid devait intervenir pour démanteler le barrage.

Une dizaine d'interpelations 

Sur Twitter, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin confirme que "plusieurs policiers et gendarmes ont été blessés" et assure que "tout est mis en œuvre pour retrouver les responsables" des tirs. Il affirme par ailleurs que "dix interpellations" ont eu lieu dans la nuit. 

Jean-Castex a également condamné des actes "d'une extrême gravité" et des "violences inadmissibles".  "La République ne tolérera jamais qu'on attaque les citoyens qui nous protègent et qui nous informent", a indiqué le Premier ministre sur ses réseaux sociaux, en référence aux policiers attaqués et aux journalistes visés par des tirs dans la nuit de jeudi à vendredi.