outre-mer
territoire

Mayotte : la tension monte au quatrième jour de grève générale contre l'insécurité

sécurité
Blocage barge mayotte
©Mayotte la 1ère
Après les blocages de routes, jeudi 22 février, ce vendredi les manifestants bloquent les rotations des barges entre la petite et la grande terre. La tension est forte au quatrième jour de la grève générale contre l'insécurité.
La tension est montée d'un cran vendredi 23 février au matin à Mayotte. Cette fois, les manifestants contre l'insécurité ont décidé de bloquer les rotations des barges entre la petite et la grande terre. Les forces de l'ordre ont fait usage de gaz lacrymogènes et trois personnes ont été interpellées. Regardez ce reportage de Mayotte la 1ère :
©la1ere


A la mi-journée, la tension avait baissé d'un cran, comme le rapporte Papinot Zaidani, journaliste de Mayotte la 1ère : 
©la1ere


Routes bloquées

Hier, jeudi, ce sont les routes de Mayotte qui étaient bloquées par les manifestants qui protestent contre l'insécurité dans l'île. 

 

#SaveMayotte

Sur les réseaux sociaux, des internautes commencent à utiliser à nouveau le hashtag #SaveMayotte comme lors de la grève générale de 2011.