Mort d'un Réunionnais de 17 ans dans l'Essonne : la gendarmerie lance un appel à témoins

justice
Des fleurs ont été déposées à l'endroit où Lucas est décédé, à Fleury-Mérogis. ©Pierre Lacombe
La gendarmerie de l'Essonne lance ce 1er août un appel à témoins dans le cadre de l'enquête sur la mort de Lucas, un jeune réunionnais de 17 ans tué dans une bagarre à Fleury-Mérogis le 26 juillet dernier.

La gendarmerie de l'Essonne lance un appel à témoins ce lundi après la mort d'un jeune homme de 17 ans à la suite d'une rixe survenue mardi 26 juillet à Fleury-Mérogis, rapporte France Bleu Paris. La gendarmerie promet de respecter strictement l'anonymat des personnes qui souhaiteraient témoigner.

Mardi dernier, une violente bagarre a éclaté à Fleury-Mérogis entre deux bandes rivales originaires de la ville et du quartier des Pyramides à Évry. Lucas, un jeune homme de 17 ans d'origine réunionnaise, a gravement été blessé à la tête avant d'être transporté en état de mort cérébrale à l'hôpital où il est décédé le lendemain.

Une enquête est ouverte pour "homicide volontaire en bande organisée". Aucune interpellation n'a eu lieu et ses agresseurs n'ont pas encore été identifiés. "Il faut qu'il soit jugés et condamnés, que justice soit faite, martelait le maire de Fleury-Mérogis, Olivier Cozani, à Outre-mer la 1ère. C'était un jeune qui avait toute sa vie devant lui. Il n'était pas dans les soucis, juste au mauvais endroit, au mauvais moment."

Vous pouvez vous présenter en commissariat ou envoyer votre témoignage à l'adresse suivante : br.evry-courcouronnes+temoignagefleury@gendarmerie.interieur.gouv.fr