Née en Martinique, Karine Jean-Pierre devient la première femme noire porte-parole de la Maison Blanche

politique
Karine Jean-Pierre ©SAUL LOEB / AFP
Née en Martinique de parents haïtiens, Karine Jean-Pierre est la première femme noire et ouvertement lesbienne à représenter la Maison Blanche. Elle remplacera Jen Psaki, dont elle était l'adjointe, à partir du 13 mai prochain.

Il l'a choisie pour endosser le rôle de "Press Secretary". Le président américain Joe Biden a annoncé, ce jeudi 05 mai, que Karine Jean-Pierre sera la prochaine porte-parole de son gouvernement démocrate. L'afro-américaine de 44 ans, née en Martinique, devient de fait, la première femme noire issue de la communauté LGBTQIA+ à accéder à poste prestigieux.

"American dream"

Karine Jean-Pierre est née le 13 août 1977 en Martinique de parents haïtiens. Ils décident de quitter l'île de la Caraïbe pour New-York, lorsque Karine a 5 ans. Elle grandit dans le quartier cosmopolite de Queens, où réside une forte communauté d’origine haïtienne.

Issue d'un milieu modeste, celle qui est diplômée de l'université renommée de Columbia connait une ascension digne d'une "success story" à l'américaine. Dès 2008, elle commence à travailler pour les démocrates, d'abord aux côtés de Barack Obama lors de sa première campagne présidentielle, en tant que directrice politique régionale, puis comme directrice nationale adjointe pour les états indécis, lors de la campagne de réélection d'Obama, en 2012. 
Karine Jean-Pierre finit par intégrer l'équipe de Joe Biden, en tant que conseillère principale en 2020. 

"L'expérience, le talent et l'honnêteté "

Lesbienne, noire, maman d'une petite fille avec une journaliste de la célèbre chaîne américaine CNN, Karine Jean-Pierre est l'archétype de ce que l'ex-président des États-Unis Donald Trump déplore. "Je suis tout ce que Donald Trump déteste", disait-elle en 2018 dans une vidéo pour l'organisation MoveOn, dont elle fut un temps une des principales figures. 

En la nommant porte-parole du gouvernement, Joe Biden envoie un signal fort aux Républicains et à l'ensemble du pays. Le locataire de la Maison Blanche se dit "fier" de cette décision et il salue "l'expérience, le talent et l'honnêteté" de la native de Martinique.

"Elle donnera une voix à de nombreuses personnes et elle permettra à beaucoup d'avoir de grands rêves ", a tweeté Jen Psaki, l'actuelle porte-parole du gouvernement Biden. Karine Jean-Pierre prendra sa place le 13 mai prochain.