Paris Grand Slam : la Fédération française de judo dévoile la liste des sportifs sélectionnés en équipe de France

judo
61c20cd04154c_judo.jpg
Le comité de sélection de la Fédération française de judo a annoncé lundi 20 décembre la liste des athlètes retenus en équipe de France pour le prochain Paris Grand Slam, en février 2022. Un grand rendez-vous du judo dans la capitale.

L’équipe de France sera portée par plusieurs médaillés olympiques de Tokyo. Les antillaises Amandine Buchard, championne d’Europe cette année et vice-championne olympique individuelle (-52kg). Elle a aussi décroché le titre olympique par équipes mixtes tout comme Sara Léonie Cysique, sélectionnée en (-57kg), elle aussi médaillée d’argent Olympiques à Tokyo. Elles font partie de celles qui mèneront la sélection féminine.

Une sélection dans laquelle, on retrouve, la Réunionnaise Léa Fontaine 20 ans, vice-championne d’Europe sénior et vice-championne du monde par équipe mixte cette année. Dans la même catégorie, les +78kg, Julia Tolofua, championne du monde militaire, championne de France (elle avait d’ailleurs battu en finale Léa Fontaine), participera à son 6ᵉ grand Slam de Paris. La Wallisienne s’était classée 3ᵉ l’an dernier. 

Le tournoi marquera aussi le retour de Fanny Estelle Posvite en équipe de France après sa médaille de bronze aux derniers Championnats d'Europe. Non retenue pour les mondiaux, et pour les JO de Tokyo, la Guadeloupéenne retrouvera une compétition qu’elle connait bien (ce sera sa 7e participation).

Teddy Riner grand absent du tournoi

Teddy Riner n'est pas dans la sélection des +100 kg pour Paris, en février. Le Guadeloupéen a très peu gouté au judo ces derniers temps. Troisième des championnats de France par équipe avec son club le PSG, il n’a pas participé aux finales de l’Europa League à Prague. Le triple champion olympique s’était blessé aux cervicales. Teddy Riner ne reprendra le chemin de l’entraînement qu’en 2022, objectif : les Jeux de Paris en 2024.

En son absence deux autres Guadeloupéens tenteront de tirer leur épingle du jeu. Maxime Gobert  (-66kg), champion d’Europe junior et médaillé de bronze au championnat du monde junior. Francis Damier (-90kg) judoka réservé, champion d’Europe junior en 2020, et 5ᵉ au grand prix d’Abou Dhabi cette année. Il s’alignera pour la 2ᵉ fois au tournoi de Paris chez les séniors et se confrontera aux meilleurs judokas du circuit.

Enfin Guillaume Chaine (-73kg) représente La Réunion. Sa mère étant originaire de l’île, le judoka licencié au Cos Sartrouville, champion olympique avec l’équipe de France à Tokyo sera le doyen de l’équipe masculine. À 35 ans, il disputera son 8ᵉ grand Slam de Paris.  

Sont pour l’instant réservistes : la Mahoraise Kaila Issoufi (-70kg), les Guadeloupéens Stessie Bastareaud (+78kg) et William Cysique (-66kg)  

Rendez-vous les 5 et 6 février prochains pour un spectacle grandiose !