Qui sont les nouveaux sénateurs des Outre-mer élus le 27 septembre ?

élections
Sénat
©JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Ce dimanche 27 septembre, pour les élections sénatoriales, 172 sièges étaient à pourvoir. Voici les résultats pour la Guyane, la Polynésie, Wallis et Futuna, Saint-Martin et Saint-Barth. Quatre femmes et trois hommes sont élus. Seuls deux d'entre eux siégeait déjà au Sénat. 
 
172 sièges de sénateurs étaient à pourvoir ce dimanche 27 septembre 2020, soit la moitié du Sénat. Pour les Outre-mer, les grands électeurs de Guyane, de Polynésie, de Wallis et Futuna, de Saint-Martin et Saint-Barthélémy, étaient appelés à élire leurs représentants au Sénat. Voici les résultats pour ces territoires.
 

Guyane : Georges Patient et Marie-Laure Phinéra-Horth

Georges Patient réélu dès le 1er tour
©Thierry Merlin
Il n’aura fallu qu’un seul tour de scrutin au sénateur sortant Georges Patient pour retrouver son fauteuil. Il a recueilli 271 voix soit 54% des suffrages. Elu depuis 2008, il va donc débuter un troisième mandat. La maire de Cayenne Marie-Laure Phinéra-Horth avait obtenu 201 voix au premier tour. Elle a été élue sénatrice au second tour. Elle est la première femme sénatrice de Guyane. 
Marie-Laure Phinéra-Horth à son arrivée ce matin à la préfecture
Marie-Laure Phinéra-Horth à son arrivée ce matin à la préfecture ©Thierry Merlin

 

Wallis-et-Futuna : Mikaele Kulimoetoke

mikaele Kulimoetoke
Mikaele Kulimoetoke - Conseiller Territorial / opposition ©Wallis et Futuna 1ère.

Il aura fallu deux tours de scrutin à Wallis et Futuna pour aboutir à une surprise : la défaite du sénateur sortant. Robert Laufoaulu était élu depuis 1998. Cette fois il s’incline face à Mikaele Kulimoetoke qui a obtenu 12 voix au second tour contre 9 au sénateur sortant. Mikaele Kulimoetoke a été précédemment président de l’Assemblée territoriale de Wallis et Futuna entre 2014 et 2017. C'est son premier mandat de sénateur.
 

Saint-Barthélémy : Micheline Jacques

Micheline Jacques sénatrice St Barth

Il n’y avait aucun suspense à Saint-Barthélémy puisqu’une seule candidate se présentait : Micheline Jacques a donc été élue dès le premier tour de scrutin. C'est son premier mandat de sénatrice.
 

Saint-Martin : Annick Pétrus

Annick Pétrus
Annick Pétrus, Vice-Présidente de la COM en charge du social

Parmi les quatre candidats présents au premier tour, c’est Annick Pétrus qui est arrivée en tête avec 10 voix, contre 6 à Marthe January-Ogoundole-Tessi. Le sénateur sortant, Guillaume Jacques Arnell n’a obtenu que 5 voix. Annick Pétrus a été élue au second tour. C'est son premier mandat de sénatrice. 
 

Polynésie : Teva Rohfritsch et Lana Tetuanui

Teva Rohfritsch / Lana Tetuanui
©Polynésie la 1ère / Twitter

Le Tapura, parti du président de Polynésie Edouard Fritch, sort grand gagnant de ces élections sénatoriales. Ses deux candidats, Teva Rohfritsch et Lana Tetuanui l'ont emporté dès le premier tour de scrutin. Lana Tetuanui était sénatrice sortante, elle est donc réélue. 
 
Sébastien Lecornu élu dans l'Eure
Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a été élu sénateur, dans l'Eure, en Normandie. La liste qu'il conduisait est arrivée en deuxième position. Dès avant les résultats de ces sénatoriales, il avait annoncé qu'il resterait au gouvernement, cédant son fauteuil de sénateur à la deuxième de liste. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live