publicité

Qui sont les Ultramarins élus députés européens ?

Qui sont les candidats originaires des Outre-mer élus pour les cinq prochaines années au parlement européen ? D'après les premières estimations, ils sont au nombre de trois.

© DR
© DR
  • La1ere.fr
  • Publié le , mis à jour le

RN : Maxette Grisoni-Pirbakas


Elle figurait en 12ème position sur la liste du Rassemblement National. La Guadeloupéenne Maxette Grisoni-Pirbakas est élue députée européenne. Elle était jusqu'à présent présidente du syndicat agricole FDSEA en Guadeloupe. A noter que la liste du RN est arrivée en tête dans son département, la Guadeloupe.

D'après les estimations, le Rassemblement National obtient 23 sièges (22 avant la sortie du Royaume-Uni de l'UE). Le candidat de Polynésie Eric Minardi 'est donc pas élu puisqu'il était en 25ème position. 
 

LREM : Stéphane Bijoux

© DR
© DR

Il était 10ème sur la liste "Renaissance" de La République en Marche. Le Réunionnais Stéphane Bijoux, jusqu'à son entrée en campagne électorale directeur des rédactions du pôle Outre-mer de France Télévisions, est lui aussi élu eurodéputé.

D'après les premières estimations, LREM obtient 23 sièges (21 avant la sortie du Royaume-Uni de l'UE). Le Martiniquais Max Orville, 24ème sur la liste, n'est donc pas élu. 
 

LFI : Younous Omarjee


Eurodéputé sortant, Younous Omarjee conserve son siège au parlement européen. En quatrième position sur la liste de La France Insoumise, le Réunionnais est élu malgré le score moins élevé que prévu par les sondages pour la liste du parti de Jean-Luc Mélenchon.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play