Wimbledon : Gaël Monfils éliminé au 2e tour par le 107e mondial

tennis
Gaël Monfils Wimbledon 2021
Gaël Monfils lors de son match contre Pedro Martinez pendant le tournoi de Wimbledon en juillet 2021. ©Adrian DENNIS / AFP
L'Antillais, 13e mondial, s'est incliné face à l'Espagnol Pedro Martinez après plus de 3h de match.

Gaël Monfils, 13e mondial, a été éliminé au 2e tour de Wimbledon par l'Espagnol Pedro Martinez (107e mondial) 6-3, 6-4, 4-6, 7-6 (7/5) après 3h12 de match.

Monfils, 34 ans, avait atteint les 8es de finale à Wimbledon en 2018, mais avait perdu dès le premier tour en 2019. De son côté, Martinez qui participe à 24 ans à son premier Majeur sur gazon, affrontera le Chilien Cristian Garin (20e), en visant un 8e de finale contre le N.1 mondial Novak Djokovic.

Jeu irrégulier 

Monfils avait bien entamé la partie en prenant d'entrée le service de Martinez. Mais il avait ensuite laissé l'Espagnol aligner cinq jeux d'affilée et n'a pu l'empêcher de remporter la manche. Dans la deuxième, Martinez a réussi le break pour mener 3-2 et n'a plus lâché son avantage.

Mais Monfils s'est accroché dans la 3e manche: il n'a pas concédé la moindre balle de break et a converti la seule qu'il ait réussi à se procurer, sur la balle de set. La quatrième manche a été très équilibrée jusqu'à ce que Martinez ne fasse le break, en profitant d'une énorme faute directe de Monfils sur un coup droit d'attaque, pour mener 6-5 et servir pour le gain de la partie.

Quatrième jour de match consécutif

Une lourde chute de Monfils, dans une glissade qui a mis ses jambes en extension latérale dans le jeu suivant, a semblé devoir sceller la rencontre. Martinez s'est d'ailleurs procuré sur son service une première balle de match, sauvée par le Français qui est parvenu à égaliser à 6-6. Mais Martinez s'est rapidement détaché dans le tie break, s'offrant deux nouvelles balles de match et concluant sur la seconde, la troisième au total.

Gaël Monfils en était à son quatrième jour de match consécutif puisque son premier tour face à l'Australien Christopher O'Connell (130e), battu 4-6, 6-2, 7-6 (7/5), 4-6, 6-4, s'était étalé sur trois jours, interrompu par deux fois par la nuit. L'Antillais, qui traverse une mauvaise passe sportive, n'a plus gagné deux matches dans un même tournoi depuis février 2020. C'était lors du Tournoi ATP Dubaï.