Basket : le Guadeloupéen Rudy Gobert confirme qu'il quitte Utah, son équipe depuis ses débuts en NBA

basket-ball
Rudy Gobert
Rudy Gobert lors d'un entraînement avec les Utah Jazz. ©ALEX GOODLETT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA
Le pivot français Rudy Gobert, considéré à 30 ans comme l'un des meilleurs défenseurs de NBA, a confirmé samedi sur ses réseaux sociaux qu'il quittait le Utah Jazz, son équipe depuis ses débuts en NBA, le Championnat nord-américain de basket, en 2013.

"Utah !!!! J'étais juste un gamin de France quand je suis arrivé ici il y a neuf ans, mais je me suis senti bien accueilli et soutenu dès le premier jour", a écrit sur son compte Twitter samedi 2 juillet le vice-champion olympique de Tokyo Rudy Gobert.

"J'ai grandi en tant qu'homme et en tant que joueur devant vos yeux et je vous remercie pour chaque moment que j'ai vécu. Utah et sa population auront toujours une place spéciale dans mon cœur, merci, le voyage se poursuit", a ajouté le Guadeloupéen.

S'il n'évoque pas sa prochaine destination, elle est selon la presse spécialisée déjà connue : selon les informations vendredi de la chaîne américaine ESPN, très au fait des échanges et transferts en NBA, il s'agit des Minnesota Timberwolves qui ont mis le prix pour recruter le triple meilleur défenseur NBA.

Pour recevoir Gobert, Minnesota va céder pas moins de cinq joueurs et surtout quatre choix de premier tour de draft dans les années à venir (2023, 2025, 2027 et 2029), ce qui permet de recruter les meilleurs jeunes joueurs issus du système universitaire américain ou venant de l'étranger.

205 millions de dollars sur 5 ans

Rudy Gobert devrait former aux Timberwolves une paire redoutable dans la raquette aux côtés d'un autre intérieur de très haut niveau, Karl-Anthony Towns, qui vaut déjà au duo le surnom de "Twin Towers".

Meilleur rebondeur de la saison régulière l'an passé avec 14,7 prises par match en moyenne, "Gobzilla" a également inscrit 15,6 points par rencontre.

Rudy Gobert All-Star Game
©Twitter Rudy Gobert


Gobert court toujours après son premier titre de champion NBA et a enchaîné ses dernières saisons les désillusions avec la franchise de Salt Lake City. Cinquième de la conférence Ouest avec 49 victoires et 33 défaites à l'issue de la saison régulière, le Jazz a été éliminé au printemps dès le premier tour des play-offs par Dallas. La saison précédente, Utah avait été éliminé en demi-finale de conférence par les Los Angeles Clippers.

Le basketteur guadeloupéen est l'un des sportifs français les mieux payés au monde : en décembre 2020, il a signé avec Utah un contrat qui était alors l'un des plus gros jamais paraphés en NBA, lui garantissant 205 millions de dollars (plus de 195 millions d'euros) sur 5 ans.

Mais pour beaucoup aux États-Unis, Gobert reste le premier joueur NBA à avoir été testé positif au Covid-19 en mars 2020 : il s'était vu reprocher sa légèreté, après avoir touché de ses mains les micros et enregistreurs lors d'une conférence de presse quelques jours plus tôt. Son test positif avait précipité la suspension de la saison de NBA et jeté un froid sur ses relations avec l'autre star du Jazz Donovan Mitchell, rapidement contaminé par le Covid-19.