Coronavirus : combien de cas et de décès dans l'océan Indien ?

coronavirus
inde vidée
Une rue désertée à Calcutta, le 30 mars, en raison du confinement imposé par le gouvernement indien contre le Covid-19. ©Debajyoti Chakraborty / NurPhoto / NurPhoto via AFP
Alors que l'Europe subit de plein fouet l’épidémie de coronavirus, qu'en est-il de l'océan Indien, chez les voisins de La Réunion et de Mayotte ? Outre-mer la 1ère fait le point avec les derniers chiffres de l’OMS. 
► Afrique du Sud : 1187 cas, 1 décès
► Inde : 979 cas, 25 décès
► Indonésie : 1155 cas, 15 décès

► La Réunion : 207 cas
► Madagascar : 26 cas
► Maldives : 16 cas
► Maurice : 102 cas, 2 décès

► Mayotte : 82 cas, 1 décès
► Mozambique : 8 cas
► Seychelles : 7 cas
► Sri Lanka : 106 cas


Selon l'OMS, le premier cas de la région Océan Indien est apparu au Sri Lanka le 28 janvier. Mais un média local, partenaire de CNN, ne signale un premier cas que le 11 mars, un guide qui avait accompagné un groupe de touristes italiens. Le manque de communication du gouvernement sri-lankais et la mauvaise situation sanitaire du pays rend difficile l'exactitude des comptes.

Le premier cas officiellement déclaré, hors Sri Lanka, est donc celui détecté en Inde le 30 janvier, chez une étudiante de la région du Kerala de retour d'un voyage en Chine. La patiente avait alors été placée en isolement à l'hôpital, dans un état stable. Deux autres cas sont confirmés en Inde quelques jours après. La forte concentration de population dans le pays fait alors craindre une crise de grande ampleur. Le 5 février, le gouvernement suspend les visas indiens en cours de validité de tous les Chinois présents dans le pays.

L'Indonésie confirme deux cas le 1er mars, les deux premiers dans le quatrième pays le plus peuplé du monde. Il s'agit d'une femme âgée de 64 ans et de sa fille de 31 ans, testées à l'hôpital de Jakarta. Elles auraient été infectées par une personne de leur entourage, un Japonais résidant en Malaisie. 

L'Afrique du Sud est le premier pays de la partie sub-équatoriale du continent africain à signaler un cas de Covid-19. Un homme de 38 ans de retour d'Italie où il avait voyagé avec sa femme

Le samedi 7 mars, les Maldives annoncent leurs premiers cas de coronavirus : deux employés d'un hôtel, contaminés par un touriste italien qui y avait séjourné. L'île sur laquelle se trouve l'hôtel est totalement fermée et ceux qui s'y trouvent, placés en quarantaine. Le 9 mars, deux autres cas sont confirmés et le 12, le pays déclare la situation d'urgence sanitaire, au lendemain de l'annonce du statut de pandémie mondiale par l'OMS.

Le 11 mars, un décès est signalé en Indonésie, le premier dans la zone océan Indien. La patiente, une femme de 53 ans non originaire du pays, souffrait de plusieurs pathologies. 

Le même jour, le premier cas concernant les territoires ultramarins de l'océan Indien est confirmé à La Réunion. Il s'agit d'un homme de 80 ans, de retour des Etats-Unis. Il a également transité par Paris. Le samedi 14 mars, un premier cas est confirmé à Mayotte. Il s'agit d'un homme d'une trentaine d'années, de retour de l'Hexagone.

Les Seychelles annoncent leurs deux premiers cas le 14 mars. Dans le même temps, le nombre de cas confirmés et même de décès continue d'augmenter dans le reste de l'océan Indien. Trois cas sont ainsi annoncés à l'île Maurice le 18 mars et trois à Madagascar le 21 mars, trois femmes malgaches ayant séjourné en France. Le Mozambique est également touché le 23 mars. 

Ce lundi 30 mars, La Réunion compte 224 cas avérés de coronavirus sur son territoire. Mayotte, elle, en dénombre 82 cas et un décès, "probablement lié au virus". Le patient présentait d'autres pathologies. 
 

Précisions sur la méthodologie 

Les données sont celles rendues publiques par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) dans son dernier bulletin en ligne daté du 29 mars 2020. Pour les collectivités d’Outre-mer, il s’agit des dernières données émanant des autorités locales. Les pays qui n’apparaissent pas n’ont pas pour l’instant de cas avérés et recensés par l’OMS.

Nous avons choisi de mettre en avant les territoires de l'Océan Indien proches, en terme de géographie et de relations, de La Réunion et de Mayotte.