Coronavirus : fermeture des établissements scolaires, où s'applique la mesure Outre-mer ?

coronavirus
Allocution Président de la République
Pour faire face au coronavirus, le chef de l'Etat a notamment annoncé jeudi que dès lundi les crèches, établissements scolaires et universités seront fermés "jusqu'à nouvel ordre". Cette mesure ne s'applique pas dans l'ensemble des Outre-mer. Explications.
Emmanuel Macron, lors de son allocution télévisée jeudi 12 mars, a notamment annoncé à partir de lundi 16 mars et "jusqu'à nouvel ordre" la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et universités, afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Mais cette décision ne s'applique pas dans l'ensemble des Outre-mer. Au fil des heures, les autorités locales ont décidé de suivre ou non la directive nationale, en fonction de situations locales différentes face au virus. 
 

Des situations différentes

La situation des Outre-mer face au coronavirus est en effet différente de celle de l'hexagone : il y a quelques jours, dans un communiqué, le ministère des Outre-mer indiquait que l'ensemble des territoires ultramarins est encore au stade 1, tandis que l'Hexagone est au stade 2.

Selon les derniers bilans communiqués par les ARS, six territoires ultramarins sont touchés par le virus (Saint-Martin/Saint-Barthélémy, la Guyane, La Réunion, la Martinique, la Guadeloupe et la Polynésie). Au total, 20 cas sont recensés dans l'ensemble de ces territoires. En revanche, quatre territoires (Saint-Pierre et Miquelon, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna) n'ont pas de cas avérés de coronavirus. La fermeture des établissements scolaires s'appliquera-t-elle dans certains territoires qui n'ont pas de cas de coronavirus ? C'est la question que devra trancher la réunion interministérielle des heures à venir.
 

Etablissements fermés

D'ores et déjà, le préfet de Guyane a annoncé via Twitter que les établissements scolaires de Guyane seront fermées dès lundi : "Les annonces faites s'appliquent en Guyane", précise le tweet. Six cas de coronavirus sont recensés dans le département.
Dans un communiqué, la préfecture de Guadeloupe indique également que la fermeture des crèches, établissements scolaires et universités s'appliquera dans le département, à partir de lundi prochain. Un cas est avéré dans le département.
De son côté, le préfet de Martinique annonce ce vendredi sur Twitter la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et université à partir de lundi.
A La Réunion, où cinq cas avérés de coronavirus sont dénombrés, la question de la fermeture des établissements scolaires dès lundi ne se pose pas dans les mêmes termes, puisque les élèves sont actuellement en vacances. La reprise des cours était théoriquement prévue le lundi 23 mars, mais la préfecture indique d'ores et déjà ce vendredi que la fermeture des crèches, écoles, collèges, lycées et de l'université s'appliquera bien à partir de lundi, "jusqu'à nouvel ordre". 

A Mayotte, où il n'y a à ce jour pas de cas avéré de covid 19, le préfet a annoncé vendredi soir la fermeture des établissements à partir de lundi 16 mars et "jusqu'à nouvel ordre" précise Gille Abdou la recteur. Tout sera fait pour que les enfants puissent suivre les enseignements à distance. Mais la fracture numérique sur le territoire pose question. 

 

Etablissements ouverts

En revanche, en Polynésie, où un seul cas de coronavirus importé est confirmé, la ministre de l'Education polynésienne, a précisé lors d'une conférence de presse organisée deux heures après l'allocution du chef de l'Etat que les écoles ne seront pour l'heure pas fermées. "Il est plus facile pour nous de garder les élèves dans les établissements qu'en dehors". Elle a précisé que si un cas était détecté dans une école, celle-ci serait alors fermée. Elle a également indiqué que l'université de Polynésie ne fermera pas non plus ses portes.

A Wallis et Futuna, le préfet indique également que les écoles resteront ouvertes jusqu'à nouvel ordre

En Nouvelle-Calédonie, la mesure de fermeture des écoles, collèges et lycées ne s'applique pas non plus. 

Saint-Martin et Saint-Barthélémy la préfecture avait annoncé jeudi soir que les établissements scolaires seraient fermés à partir de lundi, mais finalement changement de cap ce vendredi : les établissements resteront ouverts lundi.
Enfin, le préfet de Saint-Pierre et Miquelon a annoncé que les écoles de l'archipel resteront ouvertes. 

La ministre des Outre-mer, actuellement à Saint-Pierre et Miquelon, a donné des précisions lors d'une interview à SPM la 1ère. 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live