Judo : les Antillaises Amandine Buchard et Sarah-Léonie Cysique sacrées vice-championnes d'Europe

judo
Cysique et Buchard
Sarah-Léonie Cysique et Amandine Buchard, vice-championnes d'Europe de judo 2022. ©AFP
Les deux judokates martiniquaise et guadeloupéenne se sont inclinées en finale des Championnats d'Europe de judo dans leurs catégories respectives à Sofia, en Bulgarie.

L'une a perdu une place, l'autre en a gagné une. Amandine Buchard et Sarah-Léonie Cysique repartent avec un léger goût amer de Bulgarie, où les deux championnes de judo espéraient décrocher l'or. Ce sera finalement l'argent.

Tenante du titre dans la catégorie des moins de 52 kilos, la Martiniquaise Amandine Buchard, N.1 mondiale, s'est inclinée en finale de l'Euro de judo face à la Britannique Chelsie Giles. La judokate a tenu bon, avant perdre au golden score sur les tatamis de Sofia.

Amandine Buchard
Amandine Buchard aux Championnats d'Europe de judo à Sofia (Bulgarie), le 29 avril 2022. ©NIKOLAY DOYCHINOV / AFP


Sa compatriote guadeloupéenne Sarah-Léonie Cysique décroche également une médaille d'argent dans la catégorie des moins de 57 kilos. L'année dernière, elle était repartie avec le bronze de Budapest.

Objectif Paris 2024

Les deux combattantes, qui se sont illustrées lors des Jeux olympiques de Tokyo l'été dernier, remportant chacune une médaille d'argent en individuel et la médaille d'or par équipes mixtes, ramènent deux nouveaux titres au judo français, après l'or de Shirine Boukli (-48 kilos).

Sarah-Léonie Cysique
Sarah-Léonie Cysique face à la Belge Mina Libeer lors des Championnats d'Europe de judo à Sofia (Bulgarie), le 29 avril 2022. ©NIKOLAY DOYCHINOV / AFP


Ce premier grand championnat international depuis les Jeux olympiques de l'été dernier s'impose comme une étape majeure dans la perspective des Jeux olympiques de Paris 2024. Étape réussie pour les deux judokates antillaises.