Olivier Girault devient le nouveau directeur national de l’UNSS

handball
Olivier Girault
©Nordine Bensmail
À 48 ans, l’ex-handballeur prend la tête de l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS). Un symbole riche de sens à l’approche des Jeux de Paris en 2024. Retour sur le palmarès en or de ce sportif de haut niveau.  

En début d’après-midi, le ministre de l’Éducation de la Jeunesse et des Sports Jean-Michel Blanquer a annoncé sur Twitter la nomination du Guadeloupéen Olivier Girault comme nouveau directeur de l’UNSS. Une décision attendue dans le monde du sport français, alors que la fédération sportive pour les élèves de collège et de lycée connaît un certain déclin.

 

Joueur et entraîneur à la fois

Originaire de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, Oliver Girault se trouve une passion pour le handball. Pendant sa carrière, il aura été le capitaine des "Costauds", surnom donné à l’équipe de France masculine de hand, et le Guadeloupéen les aura menés vers la victoire !

En février 2001, les Bleus décrochent l’or à domicile, lors du championnat du monde masculin de handball. S'ensuit une série de victoires dorées : en 2006, l’équipe rafle le titre européen contre l’Espagne et en 2008, les joueurs d’Oliver Girault gagnent l’or olympique aux Jeux de Pékin.

Deux mois avant de se lancer dans l’aventure olympique en Chine, Olivier Girault avait décidé de mettre en terme à sa carrière de handballeur. Le guadeloupéen avait entamé une reconversion pour devenir entraîneur, ce qu’il devient avec l’équipe du Paris Handball jusqu’en 2009.

Du terrain à la direction

En 2018, Olivier Girault se lance dans la course à la présidence de la Ligue nationale de handball. Il est élu pendant deux ans et demi, de février 2018 à août 2020. L’ex-handballeur guadeloupéen a tenté la présidence de la Fédération française de handball, en vain.

Aujourd’hui, c’est un tout autre défi que doit relever l’ex-capitaine des "Costauds", celui de redonner de la visibilité à l’UNSS auprès des jeunes.