outre-mer
territoire

[Portrait] Les deux frères guadeloupéens Kevin et Nicolas Oualli sont allés au bout de leur rêve

portrait
Nicolas et Kevin Oualli, créateurs de la montre Halchimy au design interchangeable
Nicolas et Kevin Oualli, créateurs de la montre Halchimy au design interchangeable ©Halchimy
Après sept ans de travail, jalonnés de moments de doutes, les frères guadeloupéens Kevin et Nicolas Oualli viennent de lancer la phase de commercialisation de leur montre au design interchangeable. Récit d'une aventure exceptionnelle.  
Depuis plus de sept ans, Kevin et Nicolas Oualli travaillent sur un projet de montre au design interchangeable. Le concept, breveté, permet grace à des boutons poussoirs de retirer le bracelet, mais aussi la corne qui entourent le cadran (photo ci-dessous). Le client peut ainsi transformer sa montre en plusieurs modèles et l'adapter en fonction de son activité, de sa tenue vestimentaire ou tout simplement de son humeur du moment. 
 
Montre au design interchangeable
Un système breveté permet l'interchangeabilité du bracelet, mais aussi de la corne qui entoure le cadran de la montre. ©Halchimy

Regardez le reportage de Pierre Lacombe, Benjamin Bonte et François Brauge avec des images d'Antipode: 
©la1ere
L'aventure des frères Oualli commence en 2012. Dans son sommeil, Kevin Oualli se voit, avec son frère, en train de manipuler une montre avec ce design interchangeable. Ce rêve aurait pu rester en l'état, mais le jeune ingénieur informatique est très spirituel, il croit aux signes de la vie. Après avoir vérifié que le concept n'existait pas, Kevin et son frère se lancent dans l'aventure. Quatre ans plus tard, le 20 octobre 2017, le système est breveté, non sans difficulté. 
 

Personne ne te connaît. Tu n'es pas horloger et puis un Noir qui se lance dans le marché haut-de-gamme de l'horlogererie, ce n'est pas commun. 
Kevin Oualli


Un an plus tard, en septembre 2018, les deux frères se rendent à un salon de l'horlogerie à Hong Kong pour rencontrer des professionnels dans le cadre de la fabrication du premier prototype de leur concept de mondre au design interchangeable. Là-bas, ils font une rencontre décisive avec le délégué général de la chambre française d'horlogerie. Patrice Besnard est séduit par le concept et impressionné par l'énergie des deux frères. Il les invite à une réunion de jeunes créateurs à Paris et leur propose d'exposer au Salon de mondial de l'horlogerie et de la bijouterie à Bâle en Suisse. 

Au salon "Baseworld" à Bâle, Kevin et Nicolas ont pu tester leur invention auprès des professionnels et se rassurer. Le projet de montre au design interchangeable suscite la curiosité et l'intérêt. Cette même année, les frères Oualli font partis des sept entreprises distinguées lors de la quatrième édition du Concours Innovation Outre-mer organisée par Outre-mer Network.
 

Jacob Desvarieux, premier ambassadeur de la marque

Jacob Desvarieux
Jacob Desvarieux ©Guillaume Pinon / NurPhoto

Les frères Oualli ont très vite compris que pour assurer la promotion de leur montre, il leur fallait aussi convaincre des personnalités de la porter à leur poignet. Séduit par le concept, mais aussi par l'énergie communicative des deux frères, Jacob Desvarieux a spontanément accepté de devenir un des ambassadeurs de la montre Halchimy. Pour le chanteur et guitariste du groupe Kassav, les jeunes Antillais ont besoin de s'identifier à des projets comme celui de Nicolas et Kevin Oualli. "Trop souvent, les entrepreneurs restent très discrets", regrette Jacob Desvarieux. 
 

On a toujours eu des gens qui faisaient des choses extraordinaires, mais pour le savoir, il faut faire partie de leur famille et encore. Il faut que les gamins qui arrivent sachent qu'il y a des gens qui leur ressemblent et qui ont fait des choses.
Jacob Desvarieux, chanteur et guitariste du groupe Kassav


Les entrepreneurs antillais seraient-ils trop discrets sur leur réussite ? Pas suffisamment ouverts sur la jeunesse ? Samia Badat-Karam, la déléguée générale de la Fedom, la Fédération des entreprises d'Outre-mer, se veut plus rationnelle.
 

De nombreux chefs d'entreprises consacrent une bonne partie de leur temps à susciter l'entreprenariat chez les jeunes en allant dans les écoles, les entreprises, les collèges [...] mais leur rôle principal au quotidien c'est de faire tourner leur entreprise, c'est quand ils le peuvent de se verser un salaire, de payer leurs salariés, c'est de faire face à toutes les difficultés, ce n'est pas forcément de communiquer. 
Samia Badat-Karam, la déléguée générale de la Fedom


Kevin et Nicolas sont convaincus qu'ils tiennent entre leurs mains une montre à la fois originale et unique de par son système de design interchangeable. Dans quelques semaines, après les fêtes, ils sauront si leur produit a séduit la clientèle. 

Les frères Oualli sont allés au bout de leur rêve


 
Publicité